1976-Jeux Olympiques d’hiver d’Innsbruck

1976Innsbruck

12 mai 1970

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Amsterdam pour sa soixante-neuvième session, désigne Denver (États-Unis) ville d’accueil des Jeux d’hiver de 1976. Au troisième tour de scrutin, Denver obtient 39 voix, Sion (Suisse) 30.

Novembre 1972

  • À l’issue d’un référendum, la population du Colorado se prononce contre les Jeux. Denver renonce à les organiser.

4 février 1973

  • Le C.I.O. choisit Innsbruck pour organiser les Jeux d’hiver de 1976.

4 février 1976

Cérémonie d’ouverture

  • La cérémonie d’ouverture se tient au Bergisel devant soixante mille spectateurs. Pour la première fois, deux flammes brûlent aux Jeux d’hiver, l’une commémorant l’édition de 1964, l’autre célébrant ces Jeux de 1976. Le président de la République autrichienne, Rudolf Kirchschläger, proclame l’ouverture des Jeux. Werner Delle Karth prononce le serment des athlètes.

5 février 1976

Ski alpin

  • Sur la descente du Patscherkofel, le Suisse Bernhard Russi (28 ans), dossard numéro 3, fait un parcours remarquable. Mais, pour le bonheur du public autrichien, l’Autrichien Franz Klammer (22 ans), dossard numéro 15, en retard à la mi-course, revient, prend à la perfection le difficile virage en dévers de l’Ours et prive le vainqueur de Sapporo du doublé pour 33 centièmes de seconde.

Ski de fond

  • Les États-Unis s’ouvrent au ski de fond: à Seefeld, Bill Koch se classe deuxième du 30 kilomètres, à 28 secondes du Soviétique Sergueï Saveliev.

6 février 1976

Biathlon

  • Le Soviétique Nikolaï Kruglov, plus rapide que tous ses rivaux sur les skis, remporte le 20 kilomètres.

Bobsleigh

  • Désormais, la R.D.A. brille aussi en bobsleigh: Meinhard Nehmer et Bernhard Germeshausen sont champions olympiques de bob à deux, devant les Allemands de l’Ouest et les Suisses.

Patinage de vitesse

  • L’Américaine Sheila Young est une étonnante championne: brillante cycliste sur piste (elle fut championne du monde de vitesse en 1973), la voici qui remporte le 500 mètres.

7 février 1976

Luge

  • La R.D.A. a fait de la luge un de ses sports de prédilection: Detlef Günther s’impose chez les hommes; Margit Schumann obtient la médaille d’or chez les femmes.

Patinage artistique

  • Irina Rodnina a changé de partenaire, ce qui ne l’empêche pas de remporter de nouveau la médaille d’or dans l’épreuve de patinage par couple, cette fois avec Alexander Zaïtsev, devenu l’année précédente son époux.

Patinage de vitesse

  • Tatiana Averina (U.R.S.S.) remporte le 1000 mètres devant les Américaines Leah Poulos et Sheila Young.

Saut à skis

  • Doublé des Allemands de l’Est sur le petit tremplin: Hans-Georg Aschenbach (84,5 m et 82 m) s’impose devant Jochen Danneberg (83,5 m et 82,5 m), au style moins assuré.

Ski de fond

  • La petite Finlandaise Helena Takalo (1,57 m), qui n’avait jamais réalisé la moindre performance de choix, connaît son jour de gloire: elle remporte le 5 kilomètres, première épreuve féminine de ski de fond, devant la Soviétique Raïssa Smetanina, battue d’un rien (1,04 s). Troisième, la Soviétique Galina Kulakova sera disqualifiée pour usage d’un médicament prohibé.

8 février 1976

Patinage de vitesse

  • En patinage de vitesse, les championnes se valent, comme l’indique le résultat du 3000 mètres: la Soviétique Tatiana Averina (4 min 45,19 s) s’impose devant l’Allemande de l’Est Andrea Mitscherlich (à 0,04 s) et la Norvégienne Lisbeth Korsmo (à 0,05 s)!

Ski alpin

  • Sur les pentes de la piste de Lizum, l’Allemande de l’Ouest Rosi Mittermaier (25 ans), qui n’a jamais remporté une descente depuis 1967, année de création de la Coupe du monde et celle de ses propres débuts, devance l’Autrichienne Brigitte Totschnig et obtient une inattendue médaille d’or.

Ski de fond

  • Le 15 kilomètres sourit aux Soviétiques: le jeune Nikolaï Bajukov (22 ans) s’impose devant Evgueni Belaïev.

9 février 1976

Combiné nordique

  • Comme en 1972, Ulrich Wehling (R.D.A.) est champion olympique de combiné nordique, grâce à une remarquable performance en saut. Urban Hettich (R.F.A.), onzième après le saut, réalise une incroyable remontée lors de la course de fond (il devance le meilleur de ses concurrents de 1 min 3 s) et arrache la médaille d’argent.

Patinage artistique

  • La danse sur glace intègre le programme olympique. Cette nouvelle discipline séduit le public: neuf mille spectateurs assistent au programme libre. La première médaille d’or est pour le couple soviétique Ludmila Pakhomova-Alexander Gorshkov, déjà cinq fois champion du monde.

Ski alpin

  • Le slalom géant voit un doublé suisse: Heini Hemmi, un maçon de 27 ans, s’impose devant Ernst Good. Le jeune Suédois Ingemar Stenmark (moins de 20 ans) est médaillé de bronze, devant le favori, l’Italien Gustavo Thoeni.

10 février 1976

Luge

  • Hans Rinn et Norbert Hahn (R.D.A.) gagnent l’épreuve biplace.

Ski de fond

  • La Soviétique Raïssa Smetanina prend sa revanche sur la Finlandaise Helena Takalo à l’occasion du 10 kilomètres, mais l’écart est plus infime encore: 0,87 s!

11 février 1976

Patinage artistique

  • Le Britannique John Curry, surnommé le «Noureev de la glace», qui patine tout en finesse avec un remarquable sens artistique, fait un magnifique champion olympique.

Ski alpin

  • L’Allemande de l’Ouest Rosi Mittermaier, dans la forme de sa vie, est médaillée d’or en slalom.

12 février 1976

Biathlon

  • Les Soviétiques remportent le relais 4 fois 7,5 kilomètres avec près de 4 minutes d’avance sur les Finlandais.

Ski de fond

  • Dans le relais 4 fois 10 kilomètres, les Finlandais précèdent les Norvégiens de près de 2 minutes, alors que les Allemands de l’Est ont abandonné car un de leurs relayeurs s’est trompé de parcours.

Ski de fond

  • Galina Kulakova, malgré sa disqualification pour dopage à l’issue du 5 kilomètres, est autorisée à participer au relais 4 fois 5 kilomètres… qu’elle conclut victorieusement pour l’U.R.S.S.

13 février 1976

Patinage artistique

  • L’Américaine Dorothy Hamill (19 ans) devient championne olympique, au terme d’une compétition assez fade.

Ski alpin

  • Pour 12 centièmes de seconde lors du slalom géant, la surprenante Canadienne Kathy Kreiner (18 ans) prive l’Allemande de l’Ouest Rosi Mittermaier d’un sensationnel triplé olympique que jamais une femme n’a réalisé en ski alpin. Danielle Debernard, troisième, apporte à la délégation française son unique médaille.

14 février 1976

Bobsleigh

  • La R.D.A (Meinhard Nehmer, Bernhard Germeshausen, Jochen Babock et Bernhard Lehman) gagne la compétition de bob à quatre.

Hockey sur glace

  • Fin du tournoi de hockey sur glace. Les Soviétiques se sont montrés intraitables: cinq victoires en cinq matchs dans le tour final, les Tchécoslovaques (battus 4 buts à 3 par les Soviétiques) se montrant une nouvelle fois leurs adversaires les plus coriaces. Outre leur défaite face aux Soviétiques, les Tchécoslovaques perdent sur tapis vert leur victoire acquise sur la glace (7 buts 1) contre la Pologne, car un de leurs joueurs a subi un contrôle antidopage positif.

Ski alpin

  • L’Italien Piero Gros, grâce à une seconde manche remarquable, remporte le slalom devant son compatriote Gustavo Thoeni, très déçu.

Ski de fond

  • Ivar Formo (Norvège) s’adjuge le 50 kilomètres devant Gert-Dietmar Klause (R.D.A.), en tête à mi-parcours mais qui a faibli sur la fin.

15 février 1976

Saut à skis

  • Près de cent mille personnes assistent au concours de saut au grand tremplin, dernière épreuve des Jeux. Jochen Dannenberg (R.D.A.), en tête après la première manche (102 m), ne retombe qu’à 89,5 mètres dans la seconde (il est finalement quatrième). Karl Schnabl, très régulier (97,5 m et 97 m), s’impose devant Toni Innauer (102,5 m et 91 m): ce doublé autrichien ravit bien sûr le public.

Cérémonie de clôture

  • Une cérémonie de clôture enlevée se tient au stade de glace.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire