1988-Jeux Olympiques d’été de Séoul

1988Seoul

30 septembre 1981

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa quatre-vingt-quatrième session à Baden-Baden, désigne Séoul ville d’accueil des XXIes Jeux Olympiques d’été de 1988. La capitale sud-coréenne obtient 52 voix, contre 27 pour Nagoya (Japon).

17 septembre 1988

Cérémonie d’ouverture

  • Une impressionnante parade sur le fleuve Han précède les festivités de la cérémonie d’ouverture. Soixante-treize mille personnes ont pris place dans les gradins du magnifique stade olympique, où dix-huit mille artistes offrent un grand spectacle de deux heures qui débute par la parade du dragon. Des jeunes filles en costumes traditionnels bariolés font revivre la création du monde, de l’aube enchanteresse à la naissance du mal. Des avions dessinent dans le ciel les anneaux olympiques. Clou de ce spectacle intitulé Par-delà les barrières, mille huit cents maîtres de taekwondo brisent à mains et pieds nus des planches qui symbolisent les frontières séparant les peuples. Puis commence le long défilé des nations. Roh Tae-woo, président de la République, déclare les XXIes Jeux d’été ouverts. Soudainement, l’émotion s’empare de tous quand un vieil homme pénètre dans le stade avec la torche olympique: il se nomme Sohn Kee-chung et remporta le marathon des Jeux de Berlin en 1936; mais, à l’époque, son patronyme avait été transformé en Son Kitei par les Japonais qui occupaient la Corée, et il baissa le regard en signe de honte et de protestation quand le drapeau nippon fut hissé au mât pour célébrer son succès. Trois jeunes athlètes embrasent la vasque. Le basketteur Hur Jae et le handballeur Son Mi-na prêtent ensemble le serment des athlètes.

18 septembre 1988

Cyclisme sur route

  • La R.D.A. gagne le 100 kilomètres contre la montre.

Plongeon

  • Xu Yanmei (Chine) s’impose en haut-vol, dans une compétition longtemps dominée par sa jeune compatriote Chen Xiaodan (14 ans), finalement cinquième.

19 septembre 1988

Natation

  • La grande Allemande de l’Est Kristin Otto (1,85 m) remporte le 100 mètres (54,93 s), la Française Catherine Plewinski se classant troisième.
  • La jeune Américaine Janet Evans (17 ans) gagne le 400 mètres quatre nages.
  • Surprise dans le 200 mètres nage libre masculin: l’Australien Duncan Armstrong améliore son record personnel de près de 3 secondes et devance tous les favoris (1 min 47,25 s, record olympique).

20 septembre 1988

Cyclisme sur piste

  • Alexandre Kiritchenko (U.R.S.S.) remporte l’épreuve du kilomètre.

Gymnastique

  • Le concours par équipes masculin de gymnastique voit la victoire de l’U.R.S.S. devant la R.D.A. Le Japon, troisième à près de 8 points de l’U.R.S.S. et qui ne devance la Chine que de 0,35 point, est désormais nettement distancé.

Haltérophilie

  • Le petit Naïm Suleymanoglou (1,50 m, 59 kg), connu naguère sous le nom de Suleimanov en Bulgarie, a fui son pays afin d’échapper aux brimades qui frappent les musulmans et s’est réfugié en Turquie. Suspendu deux ans, désormais turc donc, il bat six records du monde dans la même soirée: il arrache 152,5 kg, puis soulève une barre représentant plus de trois fois son poids de corps à l’épaulé-jeté (190 kg). Avec un total de 342,5 kg, il laisse son dauphin, le Bulgare Stefan Topurov, à 30 kg.

Plongeon

  • La veille, l’Américain Greg Louganis a heurté le tremplin en tentant un triple salto arrière avec double vrille. Cet incident lui a valu plusieurs points de suture et un retard de 50 points sur le Chinois Tan Liang. Il entreprend aujourd’hui une folle poursuite, multiplie les exploits et est, comme à Los Angeles en 1984, champion olympique au tremplin.

21 septembre 1988

Gymnastique

  • Les «poupées» soviétiques, Elena Shushunova en tête, remportent le concours de gymnastique par équipes, devant les Roumaines.

Natation

  • Dans le 100 mètres papillon, Anthony Nesty, représentant le petit Suriname, devient le premier Noir médaillé d’or olympique en natation: pour un centième de seconde, il devance l’Américain Matt Biondi (53,00 s contre 53,01 s).
  • Tamás Darnyi (Hongrie) bat le record du monde du 400 mètres quatre nages de plus de 3 secondes (4 min 14,75 s) et s’adjuge l’or.
  • Matt Biondi, dernier relayeur du relais 4 fois 200 mètres américain, déborde l’Allemand de l’Est Steffen Zesner à 50 mètres de l’arrivée et offre à son pays la médaille d’or et le record du monde (7 min 12,51 s).

22 septembre 1988

Gymnastique

  • Le Soviétique Vladimir Artemov remporte le concours général, devant ses compatriotes Valeri Liukin (à 0,1 point), déçu, et le non-conformiste Dmitry Bilozerchev.

Lutte gréco-romaine

  • Vainqueur chez les super-lourds le jeune Soviétique Alexandre Kareline (21 ans) impressionne les observateurs. Ces compétitions ont vu une domination soviétique (6 médailles, dont 4 en or).

Natation

  • L’Américaine Janet Evans gagne le 400 mètres en établissant un remarquable record du monde (4 min 3,85 s).
  • L’Américain Matt Biondi remporte le 100 mètres nage libre (48,63 s), devant son compatriote Christopher Jacobs (49,08 s) et le Français Stephan Caron (49,62 s).
  • Kristin Otto (R.D.A.) s’adjuge 2 médailles d’or: 100 mètres dos et relais 4 fois 100 mètres.

23 septembre 1988

Athlétisme

  • La petite Portugaise Rosa Mota (30 ans), brouillée avec sa fédération, ne doit sa sélection qu’à l’intervention du président de la République, Mário Soares. Lors du marathon, elle fait toute la course en tête, accélère à 6 kilomètres du but, et devient championne olympique, devant l’Australienne Lisa Martin, à 13 secondes.
  • Les performances des lanceurs de poids sont stupéfiantes: Ulf Timmermann (R.D.A.) réussit 22,47 m à son dernier essai, ce qui lui permet de devancer l’Américain Randy Barnes (22,39 m) et le Suisse Werner Günthör (21,99 m).

Boxe

  • Graves incidents: mécontents d’une décision en faveur du mi-mouche bulgare Aleksandar Hristov, entraîneurs et officiels sud-coréens pénètrent sur le ring et molestent l’arbitre néo-zélandais, tandis que leur athlète, dans son coin, refuse de quitter les lieux pendant près d’une heure.

Escrime

  • Le sabreur français Jean-François Lamour a bien mérité les félicitations démonstratives de ses amis: n’ayant laissé aucune chance en finale au Polonais Janusz Olech (10 touches à 4), il confirme que son titre de Los Angeles en 1984 avait été quelque peu sous-estimé en raison de l’absence des nations de l’Est.

Gymnastique

  • Grâce à un 10 au saut de cheval, Elena Shushunova (U.R.S.S.) remporte le concours général de gymnastique, avec 0,25 point d’avance sur la Roumaine Daniela Silivas.

Natation

  • Kristin Otto (R.D.A.) continue son festival: elle s’impose dans le 100 mètres papillon, obtenant déjà sa quatrième médaille d’or à Séoul.
  • L’Allemand de l’Est Uwe Dassler remporte le 400 mètres (3 min 46,95 s) en résistant au retour de l’Australien Duncan Armstrong (3 min 47,15 s).
  • Les Américains, avec Matt Biondi, pulvérisent le record du monde du relais 4 fois 100 mètres (3 min 16,53 s) et obtiennent l’or.

24 septembre 1988

Athlétisme

  • C’est le moment de la course la plus attendue des Jeux, la finale du 100 mètres masculin. Immédiatement en action, le très musculeux Canadien Ben Johnson s’impose en établissant un exceptionnel record du monde (9,79 s); il toise du regard Carl Lewis, deuxième en 9,92 s; le Britannique Linford Christie est troisième (9,97 s), l’Américain Calvin Smith quatrième (9,99 s).
  • L’Américaine Jackie Joyner-Kersee remporte l’heptathlon en établissant un nouveau record du monde (7291 points).

Aviron

  • Le Finlandais Pertti Karppinen, triple tenant du titre, n’a pas réussi à se qualifier pour la finale du skiff. Mais Peter-Michael Kolbe (R.F.A.) ne profite pas de l’aubaine: nettement devancé par Thomas Lange (R.D.A.), il doit se contenter, pour la troisième fois (après 1976 et 1984), de la médaille d’argent.

Cyclisme sur piste

  • Lutz Hesslich (R.D.A.), champion olympique en 1980 à Moscou, s’impose de nouveau dans l’épreuve cycliste de vitesse. Il n’a laissé aucun espoir au Soviétique Nikolaï Kovche, surpris par un brusque démarrage aux 500 mètres dans la première manche, happé dans la seconde.
  • Victoire de la Soviétique Erika Salumäe dans l’épreuve cycliste de vitesse. Elle s’impose en finale face à Christa Rothenburger (R.D.A.), connue jusque-là pour ses performances en patinage de vitesse.

Escrime

  • Battu pour une touche en finale (12-11) par Arnd Schmitt (R.F.A.), l’épéiste français Philippe Riboud doit se contenter de la médaille d’argent.

Gymnastique

  • Dans les finales par appareils masculines, Vladimir Artemov s’impose à la barre fixe et aux barres parallèles, alors que le Chinois Lou Yun l’emporte au saut de cheval.

Haltérophilie

  • Après Mitko Grablev, un autre haltérophile bulgare, Angelov Guentchev, est disqualifié pour dopage. Afin d’éviter de nouvelles sanctions, toute la délégation bulgare d’haltérophilie déclare forfait.

Natation

  • Le 50 mètres nage libre est inscrit pour la première fois au programme olympique: l’Américain Matt Biondi (22,14 s, record du monde) s’impose devant son compatriote Thomas Jager (22,36 s).
  • Dans le 800 mètres, l’Américaine Janet Evans (8 min 20,20 s) se joue de l’Allemande de l’Est Astrid Strauss (8 min 22,09 s): elle obtient sa troisième médaille d’or à Séoul.
  • Surgissant dans les derniers mètres du 100 mètres dos, le Japonais Daichi Suzuki devance le recordman du monde américain David Berkoff et s’adjuge l’or.
  • Michael Gross (R.F.A.) remporte le 200 mètres papillon avec une nette avance sur le Danois Benny Nielsen.

25 septembre 1988

Athlétisme

  • Florence Griffith-Joyner (États-Unis), gagnante du 100 mètres (10,54 s) avec 4 dixièmes de seconde d’avance sur sa compatriote Evelyn Ashford et Heike Drechsler (R.D.A), a beaucoup progressé en quelques mois. Mais elle a aussi beaucoup changé: voix rauque et muscles impressionnants. Néanmoins, tous les contrôles antidopage qu’elle a subis et qu’elle subira se révèlent négatifs.
  • Le long règne de l’Américain Edwin Moses dans le 400 mètres haies s’achève: en 47,56 s, il est troisième, devancé par son compatriote Andre Phillips (47,19 s) et le Sénégalais Amadou Dia Ba (47,23 s).
  • Le Soviétique Guennadi Avdeenko, maîtrisant ses nerfs, franchit 2,38 m (record olympique) en hauteur, dans un exceptionnel concours qui a vu douze concurrents passer 2,31 m ou plus.

Aviron

Gymnastique

  • La Roumaine Daniela Silivas remporte la médaille d’or aux barres asymétriques (20 sur 20), à la poutre et au sol.

Judo

  • La médaille d’or du Sud-Coréen Kim Jae-yup, dans la catégorie des plume, doit beaucoup au soutien sans faille du public. Les juges peuvent-ils, dans cette ambiance, conserver leur sérénité?

Natation

  • Le Soviétique Vladimir Salnikov, champion olympique en 1980 à Moscou, n’était plus apparu en compétition depuis deux ans: ressuscité, il remporte le 1500 mètres (15 min 0,40 s).
  • Kristin Otto (R.D.A.), lauréate du 50 mètres (25,49 s), s’adjuge sa sixième médaille d’or à Séoul.
  • Médaille d’or et record du monde dans le 200 mètres quatre nages pour le Hongrois Tamás Darnyi (2 min 0,17 s).
  • Les Américains remportent le relais 4 fois 100 mètres quatre nages: Matt Biondi obtient ainsi sa cinquième médaille d’or en Corée du Sud.

26 septembre 1988

Athlétisme

  • L’Américain Carl Lewis (8,72 m) remporte le concours de saut en longueur devant ses compatriotes Mike Powell (8,49 m) et Larry Myricks (8,27 m).
  • L’Américain Roger Kingdom est un net vainqueur du 110 mètres haies (12,98 s, record olympique).
  • Paul Ereng, un Kenyan quasi inconnu de 21 ans, attaque de loin sur 800 mètres, ce qui laisse sans réaction le Brésilien Joaquim Cruz. Il s’impose en 1 min 43,45 s. Joaquim Cruz est deuxième.
  • Le concours de lancer du marteau voit la victoire du Soviétique Sergueï Litvinov (84,80 m), devant ses compatriotes Youri Sedykh (83,76 m) et Youri Tamm (81,16 m).
  • Le Marocain Brahim Boutayeb s’adjuge le 10000 mètres (27 min 21,46 s).
  • Olga Bryzgina (U.R.S.S.) remporte le 400 mètres (48,65 s).

Cyclisme sur route

  • Sur un parcours sans difficultés, la course sur route féminine se termine par un sprint massif: la Néerlandaise Monique Knol, après examen de la photo-finish, est déclarée championne olympique.

Judo

  • Le Sud-Coréen Lee Kyung-keun a semble-t-il bénéficié de la mansuétude des juges, notamment face au Français Bruno Carabetta en demi-finale de tableau. Toujours est-il que le voilà champion olympique des mi-légers.

27 septembre 1988

Dopage

  • Séisme olympique: contrôlé positif au stanozolol, un stéroïde anabolisant, Ben Johnson est exclu des Jeux et quitte la Corée poursuivi par une meute de journalistes; il perd titre et record, qui échoient à Carl Lewis.

Voile

  • En baie de Pusan, les Français Jean-Yves Le Déroff et Nicolas Hénard s’imposent en tornado.

27 septembre-1er octobre 1988

Lutte libre

  • Les compétitions sont dominées par l’U.R.S.S.: les Soviétiques sont présents sur le podium dans les 10 catégories, à l’exception des poids coq; ils s’adjugent en effet 9 médailles (dont 4 en or).

28 septembre 1988

Athlétisme

  • Dans le 200 mètres, Carl Lewis (19,79 s) est battu par son ami Joe DeLoach (19,75 s), qui le dépasse dans les dernières foulées.
  • Triplé américain dans le 400 mètres: Steve Lewis (19 ans) s’impose (43,87 s), devant Harry Butch Reynolds (43,93 s) et Danny Everett (44,09 s).
  • Le saut à la perche semble devoir réserver une immense surprise: le Soviétique Sergueï Bubka, recordman du monde, qui n’a franchi 5,70 m qu’à son deuxième essai, puis a fait une triple impasse (5,75 m, 5,80 m, 5,85 m) très risquée et a manqué ses deux premiers essais à 5,90 m, n’est que quatrième. Puisant au plus profond de lui-même, il franchit 5,90 m à sa troisième tentative et est champion olympique. Il laisse éclater sa joie comme jamais.

Équitation

  • L’équitation est un sport olympique mixte. En dressage, trois femmes occupent le podium: l’Allemande de l’Ouest Nicole Uphoff (21 ans) est médaillée d’or, devant Margrit Otto-Crépin (France) et Christine Stückelberger (Suisse).

Judo

  • Dans la catégorie des légers, le Français Marc Alexandre (29 ans), professeur d’éducation physique, bat en finale l’Allemand de l’Est Sven Loll. Ce titre olympique couronne sa magnifique carrière.

Plongeon

  • L’Américain Greg Louganis s’impose en haut-vol: comme en 1984, il réalise le doublé. Pour lui, à 28 ans, l’heure de la retraite sportive est venue, la menace chinoise se faisant de plus en plus précise (il ne devance Xiong Ni que de 1,14 point et nombre de spécialistes estiment que l’Américain doit cette dernière médaille d’or plus à son charisme et à son aura qu’à ses prestations).

Voile

  • Luc Pillot et Thierry Peponnet (France) sont champions olympiques de 470.

29 septembre 1988

Athlétisme

  • L’Américaine Jackie Joyner-Kersee remporte le concours de saut en longueur (7,40 m), devant l’Allemande de l’Est Heike Drechsler (7,22 m).
  • L’Américaine Florence Griffith-Joyner écrase le 200 mètres (21,34 s, record du monde).
  • Doublé des Allemandes de l’Est au lancer du disque: Martina Hellmann (72,30 m) s’impose devant Diana Gansky (71,88 m).

Basket-ball

  • Les Américaines, qui ont nettement dominé les Soviétiques en demi-finale (102-88), battent les Yougoslaves (77-70) en finale et sont championnes olympiques.

Haltérophilie

  • Dernière journée des compétitions d’haltérophilie, marquées par le dopage. Chez les super-lourds, le massif Soviétique Alexander Kurlovitch s’impose avec 462,5 kg. L’U.R.S.S. (6 médailles d’or, 2 médailles de bronze) affirme sa domination.

Handball

  • Les Sud-Coréennes battent les Norvégiennes (21 buts à 19) et sont championnes olympiques pour la plus grande joie du public.

Judo

  • Comme à Los Angeles en 1984, l’Autrichien Peter Seisenbacher est champion olympique chez les moyens.

Volley-ball

  • En finale du tournoi féminin, le Pérou remporte les deux premiers sets, mais l’U.R.S.S. rétablit la situation et arrache la médaille d’or (17-15 dans le cinquième set).

30 septembre 1988

Athlétisme

  • Doublé kenyan dans le 3000 mètres steeple: Julius Kariuki (8 min 5,51 s, record olympique) s’impose devant Peter Koech.
  • Jordanka Donkova (Bulgarie) survole le 100 mètres haies (12,38 s).
  • Le saut en hauteur féminin voit la surprenante défaite de la recordwoman du monde bulgare Stefka Kostadinova, battue en barrage par l’Américaine Louise Ritter.
  • Carl Lewis ne remportera pas le relais 4 fois 100 mètres, car les États-Unis sont disqualifiés pour passage du témoin hors zone dans une demi-finale à laquelle il n’a pas participé.

Basket-ball

  • L’U.R.S.S., qui a écarté les États-Unis (82-76) en demi-finale, bat la Yougoslavie (76-63) en finale et remporte le tournoi masculin, Arvydas Sabonis (2,23 m) contribuant largement à ce succès.

Escrime

  • Philippe Riboud, Éric Srecki, Jean-Michel Henry, Olivier Lenglet et Frédéric Delpla apportent à la France la médaille d’or dans la compétition d’épée par équipes.

Gymnastique rythmique et sportive

  • En gymnastique rythmique et sportive (G.R.S.) – nouvelle discipline olympique –, Marina Lobach (U.R.S.S.) accumule les 60 points de la perfection.

Natation synchronisée

  • La Canadienne Carolyn Waldo devance l’Américaine Tracie Ruiz. La Française Muriel Hermine se classe quatrième.

Tennis

  • Le tennis, absent depuis 1928, revient au programme olympique. Le Tchécoslovaque Miloslav Mecir bat en finale l’Américain Tim Mayotte en quatre sets, après avoir éliminé en demi-finale le Suédois Stefan Edberg en cinq sets.

1er octobre 1988

Athlétisme

  • Dans le 1500 mètres, Peter Rono (Kenya) mène la course de bout en bout et résiste dans la dernière ligne droite au retour des Britanniques Peter Elliott (deuxième) et Steve Cram, qui laisse même échapper la médaille de bronze au profit de l’Allemand de l’Est Jens-Peter Herold.
  • Dans le 5000 mètres, le Kenyan John Ngugi démarre dès le deuxième kilomètre et termine loin devant le peloton (13 min 11,70 s).
  • Paula Ivan (Roumanie) gagne le 1500 mètres (3 min 53,96 s) avec plus de 6 secondes d’avance sur sa dauphine.
  • En l’absence des Américains, disqualifiés en demi-finale, les Soviétiques remportent le relais 4 fois 100 mètres, les Français prenant la troisième place.
  • Impressionnante, Natalia Lisovskaya (U.R.S.S.) lance le poids à 22,24 m; chacun de ses six jets lui aurait assuré la médaille d’or. La médaille d’argent revient à l’Allemande de l’est Kathrin Neimke (21,07 m).
  • Le relais 4 fois 400 mètres voit une nette victoire des Américains (2 min 56,16 s, record du monde égalé), loin devant les Jamaïquains (3 min 0,30 s).
  • Les Américaines, avec Florence Griffith-Joyner et Evelyn Ashford, doivent s’employer pour devancer les Allemandes de l’Est dans le relais 4 fois 100 mètres (41,98 s, contre 42,09 s).
  • Moins d’une heure après avoir obtenu sa troisième médaille d’or, Florence Griffith-Joyner conclut le relais 4 fois 400 mètres, mais elle ne parvient pas à remonter Olga Bryzgina, et les Soviétiques s’imposent de peu (3 min 15,17 s, record du monde, contre 3 min 15,57 s pour les Américaines).

Boxe

  • Dans la catégorie des super-lourds, le Canadien Lennox Lewis, vainqueur de l’Américain Riddick Bowe en finale, semble être un le pugiliste prometteur.
  • Le welter français Laurent Boudouani, battu en finale par le Kenyan Robert Wangila par K.O. au deuxième round, obtient la médaille d’argent.
  • Les Américains Ray Mercer (lourds) et Andrew Maynard (mi-lourds) font de beaux champions olympiques.

2 octobre 1988

Athlétisme

  • Le marathon est plus que disputé: ce n’est qu’à 2 kilomètres de l’arrivée que l’Italien Gelindo Bordin se détache; il garde 15 secondes d’avance sur le Kenyan Douglas Wakiihuri et 27 secondes sur Ahmed Saleh (Djibouti).

Équitation

  • Le Français Pierre Durand, montant Jappeloup-de-Luze, s’impose dans le concours de saut d’obstacles individuel.

Volley-ball

  • Les Américains, emmenés par Karch Kiraly, dominent largement les Soviétiques (3 sets à 1) en finale.

Cérémonie de clôture

  • Danses et musiques ponctuent dans la nuit la cérémonie de clôture qui marque la fin des Jeux.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire