2014-Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi

2014sotchi

4 juillet 2007

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Guatemala City pour sa cent dix-neuvième session, confie l’organisation des XXIIes Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à la ville de Sotchi (Russie). Celle-ci est élue au second tour de scrutin, avec 51 voix, contre 47 pour Pyeongchang (Corée du Sud).

7 février 2014

Cérémonie d’ouverture

  • Quarante mille personnes assistent à la cérémonie d’ouverture, dans le Stade olympique Fisht. Mise en scène par Konstantin Ernst, celle-ci est d’une grande beauté, mais quelque peu martiale. Le spectacle rend hommage à la Russie éternelle, de Pierre le Grand en passant par la révolution d’Octobre. La musique de Stravinski, les ballets du Bolchoï et du Kirov sont mis à l’honneur. Vladimir Poutine déclare les Jeux ouverts. Thomas Bach, le nouveau président du C.I.O., ne fait pas profil bas lors de son discours: tout en critiquant les dirigeants étrangers qui ne se sont pas déplacés pour des raisons politiques, il rappelle que les Jeux Olympiques ne doivent pas servir de tribune politique, mais peuvent «envoyer au monde le message qu’une société pacifique et sans discrimination peut fonctionner», critiquant à mots couverts la position russe sur les questions de droits de l’homme. Deux légendes du sport russe, le hockeyeur sur glace Vladislav Tretiak et la patineuse artistique Irina Rodnina – un choix controversé –, reçoivent la flamme olympique, qui a parcouru 65000 kilomètres et a même séjourné dans l’espace, l’emportent et embrasent la vasque située à l’extérieur du stade. De somptueux feux d’artifice illuminent le ciel.

8 février 2014

Snowboard

  • Double première pour l’Américain Sage Kotsenburg: plutôt bien noté par les juges, il obtient la première médaille d’or des Jeux de Sotchi et devient le premier champion olympique de slopestyle, cette discipline fun faisant son entrée en programme olympique du snowboard.

Biathlon

  • Le Norvégien Ole Einar Björndalen est inoxydable: à 40 ans, il gagne l’épreuve de sprint de 10 kilomètres. Il s’agit de sa septième médaille d’or olympique.

Patinage de vitesse

  • Triplé néerlandais dans le 5000 mètres, à l’Adler Arena: Sven Kramer l’emporte (6 min 10,76 s, record olympique), loin devant ses compatriotes Jan Blokhuijsen (6 min 15,71 s) et Jorrit Bergsma (6 min 16,66 s).

Ski acrobatique

Ski de fond

  • Marit Björgen (Norvège), très puissante, remporte la poursuite (15 km), en devançant au sprint la Suédoise Charlotte Kalla, dont la fine stratégie lui a permis de devancer deux autres Norvégiennes.

9 février 2014

Biathlon

  • Née russe, Anastasia Kuzmina représente le pays de son mari, la Slovaquie: comme en 2010 à Vancouver, elle remporte l’épreuve de sprint (7,5 km).

Luge

  • Quatre descentes parfaites de la piste Sanki permettent à l’Allemand Felix Loch (24 ans) de remporter, comme à Vancouver en 2010, la compétition monoplace. Sur le podium l’accompagnent deux anciens: le Russe Albert Demtschenko (42 ans) et l’Italien Armin Zöggeler (40 ans).

Patinage artistique

  • En soirée, au centre Iceberg et en présence de Vladimir Poutine, se termine l’inédite compétition de patinage artistique par équipes. La Russie, emmenée par l’expérimenté Evgueni Plushenko (31 ans) alors que la toute jeune Youlia Lipnitskaïa (15 ans) fait merveille, s’impose. Le maître du Kremlin est content.

Patinage de vitesse

  • Huit ans après son succès à Turin en 2006, Ireen Wust (Pays-Bas) gagne de nouveau le 3000 mètres.

Saut à skis

  • Deux bonds à 105,5 mètres et à 103,5 mètres permettent au Polonais Kamil Stoch de remporter le concours de saut à skis sur le petit tremplin, avec une avance très nette sur le Slovène Peter Prevc, médaillé d’argent, et le Norvégien Anders Bardal, médaillé de bronze.

Ski alpin

  • À 23 ans, il n’avait jamais gagné la moindre épreuve de Coupe du monde: aujourd’hui, Matthias Mayer est le meilleur sur la piste de Rosa Khutor; il devient le septième Autrichien couronné champion olympique de descente.

Ski de fond

  • Opéré de la cheville en novembre 2013, le Suisse Dario Cologna n’a pu reprendre la compétition que le 11 janvier 2014. Pourtant, il peut placer une accélération brutale dans la dernière côte, et gagne la poursuite (30 km), devant le Suédois Marcus Hellner et le Norvégien Martin Johnsrud Sundby.

Snowboard

  • L’Américaine Jamie Anderson, quadruple médaillée d’or aux Winter X Games, devient championne olympique de slopestyle, grâce à un second run audacieux et spectaculaire.

10 février 2014

Biathlon

  • Martin Fourcade peut lever un poing rageur à l’issue de son dernier tir debout, sans faute: il lui reste près de 2 kilomètres à parcourir lors de la poursuite (12,5 km), mais il sait déjà qu’il va être champion olympique. Il offre à la France sa première médaille d’or à Sotchi; le bonheur des Tricolores est complet, puisque son ami Jean-Guillaume Béatrix obtient une belle médaille de bronze.

Patinage de vitesse

  • Le sprint voit un triplé néerlandais: Michel Mulder s’impose devant Johannes Smeekens, devancé de 0,01 s, et son frère jumeau, Ronald Mulder.

Short-track

  • Le Canadien Charles Hamelin gagne le 1500 mètres.

Ski acrobatique

  • L’épreuve masculine des bosses voit un doublé canadien: Alexandre Bilodeau, déjà médaillé d’or en 2010 à Vancouver, s’impose devant Mikaël Kingsbury.

Ski alpin

  • Moyenne lors de la descente (cinquième, à 1,04 s de l’Américaine Julia Mancuso), l’Allemande Maria Höfl-Riesch retourne la situation dans le slalom: comme en 2010 à Vancouver, elle gagne le super-combiné. L’Autrichienne Nicole Hosp, deuxième, et Julia Mancuso, troisième, l’accompagnent sur le podium.

11 février 2014

Biathlon

  • La Biélorusse Darya Domracheva, rapide à skis, gagne la poursuite, avec plus d’une demi-minute d’avance sur la Norvégienne Tora Berger.

Luge

  • L’Allemande Natalie Geisenberger réalise le meilleur temps dans chacune des quatre descentes et, dans une discipline où un titre se joue au millième de seconde, elle remporte la compétition avec une avance considérable (1,139 s) sur sa compatriote Tatjana Hüfner, médaillée d’or en 2010 à Vancouver.

Patinage de vitesse

  • La Sud-Coréenne Lee Sang-hwa gagne l’épreuve de sprint.

Saut à skis

  • Le saut à skis fait son entrée au programme féminin: l’Allemande Carina Vogt devient la première championne olympique, alors que la Française Coline Mattel (18 ans), au style impeccable, obtient une belle médaille de bronze.

Ski acrobatique

  • Dans la compétition de slopestyle, la jeune Canadienne Dara Howell (19 ans) réalise un premier run quasi parfait (94,20 points sur 100) qui assomme ses rivales. Elle est championne olympique.

Ski de fond

  • Les températures sont très douces à Krasnaïa Poliana. Sur une neige poudreuse qui se transforme en «soupe», les chutes se multiplient lors des épreuves de sprint. Cela n’empêche pas la Norvège de dominer les compétitions: Ola Vigen Hattestad s’impose chez les hommes; Maiken Caspersen Falla l’emporte chez les femmes.

Snowboard

  • Énorme surprise dans la compétition de half-pipe: l’Américain Shaun White, moins aérien que d’habitude, ne prend que la quatrième place de l’épreuve, remportée par le Suisse Iouri Podladtchikov.

12 février 2014

Combiné nordique

  • Cruelle déception pour le porte-drapeau de la délégation française, Jason Lamy Chappuis: handicapé par un mauvais choix de skis, il ne termine que trente-cinquième de la compétition de combiné nordique (petit tremplin), qui voit la victoire du grand favori, l’Allemand Eric Frenzen, leader de la Coupe du monde.

Luge

  • La compétition de luge biplace voit la nette victoire des Allemands Tobias Wendl et Tobias Arlt, qui devancent de plus d’une demi-seconde les frères autrichiens Andreas et Wolfgang Linger, deuxièmes, et de près d’une seconde les frères lettons Andris et Juris Sics.

Patinage artistique

  • Le centre Iceberg est en feu pour l’épreuve de patinage par couple: malgré de menues imperfections dans leur programme libre, les Russes Tatiana Volosojar (27 ans) et Maxim Trankov (30 ans) sont couronnés champions olympiques, devant leurs jeunes compatriotes Ksenia Stolbova et Fedor Klimov.

Patinage de vitesse

  • Nouveau succès néerlandais en patinage de vitesse: Stefan Groothuis remporte le 1000 mètres.

Ski alpin

  • Dominique Gisin (Suisse), inattendue à ce niveau, et Tina Maze (Slovénie), la favorite, réalisent exactement le même temps (1 min 14,57 s) dans la descente: elles sont toutes les deux championnes olympiques.

Snowboard

  • Le second run de la compétition féminine de half-pipe est palpitant, trois championnes réalisant leur meilleur passage. L’Américaine Kaitlyn Farrington (91,75 points) l’emporte, devant l’Australienne Torah Bright (91,50 points), médaillée d’or en 2010 à Vancouver, et une autre Américaine, la célèbre Kelly Clark (90,75 points), championne olympique en 2002 à Salt Lake City.

13 février 2014

Biathlon

  • Une faute à la deuxième des quatre séances de tir, qui lui coûte 1 minute de pénalité, ne perturbe pas la concentration de Martin Fourcade: le Français, rapide sur les skis, remporte le 20 kilomètres, devant le surprenant Allemand Erik Lesser, qui a pourtant réussi le tir parfait (20 sur 20).

Luge

  • L’inédit et curieux relais voit une nette victoire de l’Allemagne, devant la Russie et la Lettonie. L’Allemagne a donc remporté les quatre médailles d’or décernées dans cette discipline.

Patinage artistique

  • Toute la Russie est triste: son dos le fait trop souffrir, et Evgueni Plushenko renonce à participer à la compétition.

Patinage de vitesse

  • La Chinoise Zhang Hong remporte le 1000 mètres, devant les Néerlandaises Ireen Wust et Margot Boer.

Short-track

  • Le short-track est un sport propice aux surprises: la Chinoise Li Jianrou, qui naviguait en dernière position, voit ses trois concurrentes chuter devant elle, et elle s’adjuge la médaille d’or dans le 500 mètres.

Ski acrobatique

  • Sous le soleil du parc extrême de Rosa Khutor, les Américains dominent la compétition de slopestyle: Joss Christensen s’impose devant ses compatriotes Gus Kenworthy et Nick Goepper.

Ski de fond

  • La Polonaise Justyna Kowalczyk, qui s’est pourtant blessée à un pied trois semaines avant le début des Jeux, remporte le 10 kilomètres style classique, disputé alors que la température atteint 16 0C à Krasnaïa Poliana, ce qui perturbe les concurrentes.

14 février 2014

Biathlon

  • Nouveau succès de la Biélorusse Darya Domracheva: malgré une faute au tir qui lui coûte 1 minute de pénalité, elle remporte le 15 kilomètres, devant Selina Gasparin (Suisse) et Nadezhda Skardino (Biélorussie), devancées de plus de 1 minute alors qu’elles ont pourtant réussi un tir sans faute.

Patinage artistique

  • Malgré deux chutes dans son programme libre, le Japonais Yuzuru Hanyu (19 ans) obtient la médaille d’or, devant le Canadien Patrick Chan, triple champion du monde en titre. Mais, sans doute crispés par l’enjeu, aucun des patineurs n’a vraiment brillé.

Skeleton

  • Le skeleton féminin semble être une spécialité britannique: tout comme sa compatriote Amy Williams en 2010, la Britannique Elizabeth Yarnold s’adjuge la médaille d’or.

Ski acrobatique

  • La finale de la compétition de saut voit la victoire de la Biélorusse Alla Tsuper, qui n’a pas proposé la figure la plus difficile, mais l’a réalisée à la perfection, alors que ses trois concurrentes ont tenté des sauts plus complexes, mais les ont imparfaitement exécutés.

Ski alpin

  • Le super-combiné voit la victoire surprise du Suisse Sandro Viletta (28 ans). Présent en Coupe du monde depuis 2007, il n’avait jamais réalisé de performance notable sur le Cirque blanc.

Ski de fond

  • Le Suisse Dario Cologna continue de briller: il gagne le 15 kilomètres style classique, devant deux Suédois.

15 février 2014

Patinage de vitesse

  • Cruauté du chronomètre et du règlement. Pour la première fois aux Jeux, on a décidé de départager les patineurs de vitesse au millième de seconde: le Polonais Zbigniew Brodka et le Néerlandais Koen Verweij couvrent tous les deux le 1500 mètres en 1 min 45,00 s; pour 3 millièmes de seconde, la victoire est accordée au Polonais.

Saut à skis

  • Le site de Russki Gorki sourit au Polonais Kamil Stoch: déjà vainqueur du concours de saut à skis au petit tremplin, il s’impose sur le grand tremplin, grâce à deux bonds de 139 mètres et 132,5 mètres, devant le vétéran japonais Noriaki Kasai (41 ans).

Short-track

  • Le centre Iceberg bouillonne: le Russe Viktor Ahn remporte le 1000 mètres, devant son compatriote Vladimir Grigoriev.
  • La Chinoise Zhou Yang gagne le 1500 mètres.

Skeleton

  • Le Russe Alexander Tretiakov, en tête dès la première des quatre manches, remporte la compétition.

Ski alpin

  • L’Autrichien Florian Winkler a tracé un parcours piégeux, sur la piste de Rosa Khutor, pour le super-géant féminin: dix-huit concurrentes, soit près de la moitié du plateau, ne parviennent pas à rallier l’arrivée! Mais Anna Fenninger, une Autrichienne (faut-il y voir une relation de cause à effet?), parvient à prendre la mesure de cette piste redoutable et obtient la médaille d’or.

Ski de fond

  • Troisième, avec plus de 12 secondes de retard, quand elle s’élance, Charlotte Kalla rattrape ses rivales finlandaise et allemande, et offre à la Suède la médaille d’or dans le relais 4 fois 5 kilomètres. Les Françaises prennent une belle quatrième place, alors que les favorites norvégiennes déçoivent et ne se classent que cinquièmes.

16 février 2014

Patinage de vitesse

  • Les Néerlandaises prennent les quatre premières places du 1500 mètres, Jorien ter Mors s’imposant en 1 min 53,51 s (record olympique).

Ski alpin

  • Quatrième titre consécutif pour la Norvège dans le super-géant masculin: après Kjetil Andre Aamodt (2002, 2006) et Aksel Lund Svindal (2010), c’est Kjetil Jansrud qui s’impose. L’étonnant Américain Andrew Weibrecht obtient la médaille d’argent, alors que le Canadien Jan Hudec et l’Américain Bode Miller terminent troisièmes ex aequo. Bode Miller (36 ans) devient le plus vieux médaillé olympique en ski alpin… et fond en larmes quand un journaliste maladroit évoque le décès récent de son jeune frère.

Ski de fond

  • Les Suédois, en tête du début à la fin, remportent le relais 4 fois 10 kilomètres, devant les Russes. Les Français Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Robin Duvillard et Ivan Perrillat-Boiteux obtiennent une belle médaille de bronze, qui récompense des années d’efforts pour les athlètes et les techniciens (l’équipe de France s’était classée quatrième aux Jeux en 2006 et en 2010).

Snowboard

  • Eva Samkova (République tchèque) domine nettement la compétition de snowboardcross. Quant à la Française Chloé Trespeuch, alors cinquième, elle voit deux concurrentes chuter devant elle et va cueillir la médaille de bronze.

17 février 2014

Biathlon

  • La Biélorusse Darya Domracheva obtient sa troisième médaille d’or à Sotchi: elle gagne le 12,5 kilomètres départ en ligne.

Bobsleigh

  • Porte-drapeau de la délégation russe lors de la cérémonie d’ouverture, Alexander Zubkov pilote à la perfection durant les quatre manches et, associé à Alexeï Voevoda, il remporte la compétition de bob à deux. L’équipage jamaïquain, héritier des Rasta Rockett de 1988, apparaît à la vingt-neuvième place.

Patinage artistique

  • Meryl Davis et Charlie White réalisent un programme libre parfaitement millimétré: ils deviennent les premiers Américains couronnés champions olympiques de danse sur glace; les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, tenants du titre, sont deuxièmes. La chorégraphie novatrice des Français Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat, sur le thème du Petit Prince, ne séduit pas totalement les juges, et ils ne prennent que la quatrième place, derrière les jeunes Russes Elena Ilinykh et Nikita Katsalapov, qui proposent une remarquable interprétation du Lac des cygnes.

Saut à skis

  • La compétition par équipes est palpitante jusqu’au bout: Severin Freund «assure» un dernier saut à 131 mètres, et les Allemands sont champions olympiques, devant les Autrichiens et les Japonais.

Ski acrobatique

  • Anton Kushnir (Biélorussie) réalise à la perfection une figure complexe et remporte l’épreuve de saut.

18 février 2014

Biathlon

  • Le 15 kilomètres départ en ligne, programmé le 16, a été reporté deux fois, en raison du brouillard, contrariant les biathlètes. Ils sont enfin au départ, mais le Français Martin Fourcade se présente diminué par une sinusite. En outre, lors de la première des quatre séances de tir, sa carabine s’enraye et il manque une cible: il repart avec près de 40 secondes de retard sur les premiers. Il effectue un effort violent, réalise des tirs parfaits, et parvient à remonter sur les leaders. Mais, au sprint, le puissant Norvégien Emil Svendsen le devance de quelques centimètres, la photo-finish départageant les deux champions.

Combiné nordique

  • Dans la compétition au grand tremplin, deux Norvégiens et deux Allemands se disputent au sprint la victoire à l’issue des 10 kilomètres de ski de fond: l’inattendu Norvégien Jørgen Graabak s’impose, devant son compatriote Magnus Moan et l’Allemand Fabian Riessle. Le Français Jason Lamy Chappuis, sans forces, est distancé à 1 kilomètre du but et il ne prend que la septième place.

Patinage de vitesse

  • Les Néerlandais sont dominateurs dans le 10000 mètres: Jorrit Bergsma s’impose en 12 min 44,45 s (record olympique), devant Sven Kramer, déçu, et l’expérimenté Bob De Jong (37 ans).

Short-track

  • Les Sud-Coréens remportent le relais.

Ski acrobatique

  • L’épreuve de half-pipe fait son entrée au programme olympique. Mais, en finale, la neige qui tombe dru gâche la fête, les concurrents ayant du mal à proposer leurs meilleures figures. L’Américain David Wise fait néanmoins un beau champion olympique, alors que le Français Kevin Rolland se satisfait de sa médaille de bronze.

Ski alpin

  • Sous une averse, la Slovène Tina Maze domine la première manche du slalom géant. Dans la seconde, elle résiste au retour de l’Autrichienne Anna Fenninger et obtient sa seconde médaille d’or à Sotchi.

Snowboard

  • Victime d’une rupture du ligament croisé du genou droit moins de deux mois avant les Jeux, le Français Pierre Vaultier a décidé de ne pas se faire opérer, pour participer – c’est l’essentiel – aux Jeux. Or, sur la piste tournante du parc extrême, il «s’envole» sur le dernier saut et devient champion olympique de snowboardcross, devant le Russe Nikolay Olyunin, battu de peu.

19 février 2014

Biathlon

  • Nouvelle épreuve du programme, le relais mixte voit un net succès de la Norvège. Ole Einar Björndalen, qui obtient sa treizième médaille olympique, devient le sportif le plus médaillé de l’histoire des Jeux d’hiver.

Hockey sur glace

  • Le palais des glaces Bolchoï s’éteint soudainement: en quart de finale du tournoi masculin, la Russie est éliminée par la Finlande (3-1). Au pays du hockey-roi, ce revers dépasse largement le cadre sportif. Vladimir Poutine est courroucé.

Patinage de vitesse

  • Martina Sablikova (République tchèque), tenante du titre, remporte de 5000 mètres, devant les Néerlandaises Ireen Wust et Carien Kleibeuker.

Ski alpin

  • L’Américain Ted Ligety, double champion du monde et quadruple vainqueur de la Coupe du monde de la spécialité, est le maître du slalom géant. Il le prouve dès la première manche, reléguant ses principaux rivaux à plus de 1 seconde. Cette avance lui permet de gérer la seconde manche, et il obtient la médaille d’or, devant les Français Steve Missillier, remonté de la dixième à la deuxième place, et Alexis Pinturault, heureux tous les deux.

Ski de fond

  • Dans le sprint par équipes masculin, l’arrivée est tendue: le Finlandais Sami Jauhojärvi bouscule l’Allemand Tim Tscharnke, qui filait vers la victoire. Malgré la protestation allemande auprès du jury, le succès des Finlandais est entériné.
  • Côté féminin, les Norvégiennes Ingvild Flugstad Östberg et Marit Björgen s’imposent nettement dans la même épreuve.

Snowboard

  • Américain jusqu’en 2011, Vic Wild est devenu russe par son mariage avec Alena Zavarzina: il offre à son pays d’adoption la médaille d’or dans la compétition de slalom géant parallèle.
  • Alena Zavarzina, l’épouse de Vic Wild donc, s’adjuge la médaille de bronze de le slalom géant parallèle, remporté par Patrizia Kummer (Suisse).

20 février 2014

Bobsleigh

  • Elana Meyers, associée à Lauryn Williams, ne pilote pas à la perfection lors de la dernière des quatre descentes de l’épreuve féminine de bob à deux; les Canadiennes Kaillie Humphries et Heather Moyse en profitent pour coiffer les Américaines et sont, comme en 2010 à Vancouver, championnes olympiques. Quant à Lauryn Williams, athlète reconvertie bobeuse, championne olympique du relais 4 fois 100 mètres à Londres en 2012, elle entre dans le petit cercle des champions médaillés à la fois aux Jeux d’été et aux Jeux d’hiver.

Combiné nordique

  • La Norvège remporte la compétition par équipes, devant l’Allemagne et l’Autriche. La France se classe quatrième: Jason Lamy Chappuis repart de Sotchi sans la moindre médaille.

Curling

  • Les Canadiennes battent les Suédoises (6-3) en finale.

Hockey sur glace

  • Menées 2 buts à 0 par les Américaines à 4 minutes du terme de la finale, les Canadiennes réussissent l’exploit d’égaliser; puis elles s’imposent en prolongation (3-2).

Patinage artistique

  • En fin de soirée, au centre Iceberg, la Sud-Coréenne Kim Yu-na fait valoir ses qualités artistiques en patinant sur un joli tango. Mais, après quelques minutes d’attente, les douze mille spectateurs exultent: les juges ne lui accordent que la deuxième place, la médaille d’or revenant à la Russe Adelina Sotnikova, à la technique impeccable mais dont les composantes artistiques semblaient moins abouties. À 17 ans, cette jeune fille marquée par une douleur familiale (sa sœur cadette souffre d’une grave maladie génétique, et Adelina consacre ses gains à payer le traitement médical) devient la première Russe sacrée championne olympique individuelle de patinage artistique. Quant à Kim Yu-na, elle met un terme à sa carrière sur cette semi-déception. Dès le lendemain, toute la Corée du Sud crie au scandale sur les réseaux sociaux, ce qui semble très excessif.

Ski acrobatique

  • Le skicross fait son entrée au programme olympique, et ce sont les Français qui marquent l’histoire, en réalisant le triplé: Jean-Frédéric Chapuis s’impose, devant Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol. Jamais trois Français n’avaient occupé ainsi le podium aux Jeux d’hiver.
  • Maddie Bowman (États-Unis) se montre la meilleure dans les deux runs de la finale de l’épreuve de half-pipe et s’adjuge la médaille d’or, devant la Française Marie Martinod.

21 février 2014

Biathlon

  • Émotion: les Ukrainiennes, qui ont remporté le relais 4 fois 6 kilomètres, demandent que soit respectée une minute de silence avant leur conférence de presse, en hommage aux victimes des affrontements qui secouent leur pays.

Curling

  • Les Canadiens, qui mènent déjà 5 points à 1 après 3 des 11 ends (manches), battent nettement les Britanniques (9-3) en finale.

Short-track

  • Le Russe Viktor Ahn remporte le 500 mètres et, avec ses coéquipiers, le relais. Comme en 2006 à Turin, Viktor Ahn obtient trois médailles d’or (mais, à l’époque, il se nommait Ahn Hyun-soo et était sud-coréen).
  • Park-Seung-hi (Corée du Sud) gagne le 1000 mètres.

Ski acrobatique

  • Skicross: la finale à quatre voit la victoire de la Canadienne Marielle Thompson, alors que la Française Ophélie David (37 ans) chute et voit ses derniers rêves de médaille s’envoler.

Ski alpin

  • L’Américaine Mikaela Shiffrin montre l’étendue de son talent lors du slalom: durant la première manche, sa technique et son toucher de neige léger lui permettent de réaliser le meilleur temps; dans la seconde, elle perd un instant l’équilibre, mais son sang-froid lui permet de rétablir la situation. À moins de 19 ans, Mikaela Shiffrin , au frais minois et aux beaux cheveux blonds, devient la plus jeune championne olympique de la discipline.

22 février 2014

Biathlon

  • Incroyable scénario dans le relais 4 fois 7,5 kilomètres masculin: le dernier relayeur norvégien, Emil Svendsen, déjà double champion olympique à Sotchi, se présente en tête pour le dernier tir, mais il oublie d’ouvrir le dioptre de sa carabine et garde donc le viseur obstrué; déstabilisé par cette mauvaise manœuvre, il perd du temps, rate quatre cibles, et laisse filer ses trois rivaux. Finalement, le Russe Anton Shipulin domine au sprint l’Allemand Simon Schempp, et les sept mille spectateurs présents dans la tribune du complexe Laura expriment bruyamment leur joie: la Russie est médaillée d’or, devant l’Allemagne et l’Autriche.

Patinage de vitesse

  • Les compétitions de patinage de vitesse se terminent par les relais: les Pays-Bas s’imposent, chez les hommes comme chez les femmes. Les Pays-Bas quittent l’Adler Arena avec 23 médailles (sur 34 possibles), dont 8 en or (sur 12 possibles).

Ski alpin

  • Mario Matt (Autriche) réalise le meilleur temps dans la première manche du slalom. Pour la seconde, le Croate Ante Kostelic a tracé un parcours très inhabituel, qui ressemble à un gymkhana sur lequel il est impossible de prendre de la vitesse, et les abandons se multiplient. Néanmoins, Mario Matt parvient à conserver un petit avantage (0,28 s) sur son compatriote Marcel Hirscher: à 34 ans, Mario Matt devient le plus âgé des champions olympiques de ski alpin.

23 février 2014

Bobsleigh

  • Dans la compétition de bob à quatre, le pilote russe Alexander Zubkov prend un net avantage lors de la première des quatre descentes. Il se montre moins impérial par la suite, mais parvient à conserver une petite avance (0,09 s) sur l’équipage letton, mené par Oskars Melbardis.

Hockey sur glace

  • Les Canadiens, emmenés par Sidney Crosby, dominent nettement les Suédois (3-0) en finale.

Ski de fond

  • Dans le 30 kilomètres style libre, les Norvégiennes prennent les devants après 5 kilomètres de course. Personne ne les rejoindra, et elles réaliseront le triplé, Marit Björgen s’imposant, devant Therese Johaug et Kristin Størmer Steira. Marit Björgen obtient là sa troisième médaille d’or à Sotchi.
  • Les compétitions nordiques se terminent dans la liesse au complexe Laura: les Russes réalisent le triplé dans le 50 kilomètres style libre, Alexander Legkov s’imposant devant Maxim Vylegzhanin et Ilia Chernousov.

Snowboard

  • Le slalom parallèle intègre le programme: Vic Wild (Russie), déjà vainqueur du slalom géant, obtient la médaille d’or.
  • Côté féminin, victoire de Julia Dujmovits (Autriche).

Cérémonie de clôture

  • La cérémonie de clôture, au Stade olympique Fisht, met de nouveau la culture russe à l’honneur, de la poésie de Marc Chagall à la mélancolie de Sergueï Rachmaninov. Dans son discours officiel, Thomas Bach adresse un satisfecit à la Russie: «Ce soir nous pouvons dire: la Russie a tenu toutes ses promesses. Ce qui a pris des décennies dans d’autres parties du monde a été accompli en sept années.» Vladimir Poutine est content. Le maire de Sotchi transmet le drapeau olympique au maire de Pyeongchang, où auront lieu en 2018 les prochains Jeux d’hiver. Puis l’ours polaire Mishka, une des trois mascottes de ces Jeux (avec le léopard des neiges Barsik et le lapin Zaïka) souffle sur la flamme, qui s’éteint.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire