AKEBONO (1969- )

Sumotori japonais d’origine hawaiienne. De son vrai nom Chad George Ha’aheo Rowan

1998AkebonLe sumo, art martial japonais, n’est pas un sport olympique. Pourtant, Akebono, qui fut le premier non-Japonais à accéder au grade suprême de yokozuna, participa à sa manière aux Jeux Olympiques.  En 1998, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Nagano, les sumotoris, bravant le froid vêtus d’un pagne, proposèrent une démonstration. Akebono exécuta une purification rituelle, incluant le dohyo-iri (rite d’entrée sur le ring) et le shiko (piétinement du sol, qui, symboliquement, fait fuir les esprits diaboliques). «Je ne connaissais pas grand-chose des Jeux d’hiver. C’est excitant: dix minutes de froid pour le souvenir d’une vie», déclarera Akebono.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire