Alfred HIERL (1910-1950)

Graphiste allemand

HOHLWEIN-OKAlfred Hierl mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il obtint, en 1936 à Berlin, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «arts graphiques», pour Internationales Avusrennen (l’affiche du Grand Prix automobile de l’Avus). Cette année-là, dans la catégorie «arts graphiques», le jury accorda la médaille d’or au célèbre graphiste suisse Alex Diggelmann, pour Arosa I Placard. Alfred Hierl s’est essentiellement fait connaître pour les affiches commerciales qu’il créa pour les courses automobiles et motocyclistes (Avus, Nurbürgring, Eifel…) Par la suite, durant la guerre, il s’intéressa à la Luftwaffe, et, dans des dessins sombres, il montra avant tout la souffrance des pilotes, épuisés, aux commandes de leur appareil ou au retour de leur mission.

©Pierre LAGRUE