André VERBEKE (1908-1978)

Architecte belge

André Verbeke mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il obtint, en 1932 aux Jeux de Los Angeles, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «urbanisme», une sous-catégorie de la catégorie «architecture», pour Plans pour un parc de marathon. Cette année-là, la médaille d’or revint au Britannique John Hughes, pour Design for a Sports and Recreation Centre with Stadium, for the City of Liverpool, et la médaille d’argent au Danois Jens Klemmensen, pour Plans d’un stade et d’un parc public.

©Pierre LAGRUE