Beatrix SCHUBA (1951- )

Patineuse autrichienne

Schuba-2-boostLa victoire de Beatrix Schuba dans la compétition de patinage artistique aux Jeux Olympiques de Sapporo, en 1972, provoqua une modification de règlement, ce qui lui vaut une mention au titre de l’olympisme inattendu. En effet, lors du programme libre, le public comme les juges s’émerveillèrent devant les prestations de l’Américaine Janet Lynn et de la Canadienne Karen Magnussen. Mais, auparavant, lors des figures imposées, Beatrix Schuba avait réussi à la perfection ces figures académiques, ce qui lui valut une belle avance et lui permit de remporter la médaille d’or, malgré un programme libre quelconque. À l’époque, les figures imposées, qui n’intéressaient pas grand monde et n’étaient même pas retransmises par les télévisions, comptaient pour 50 p. 100 de la note finale. Devant les critiques, la Fédération internationale décida de diminuer l’importance des figures imposées, et, plus tard, de les supprimer et de les remplacer par le programme court. Quant à Beatrix Schuba, championne du monde en 1971 et en 1972, elle mit fin à sa carrière en 1972 pour se produire lors de spectacles sur glace.

©Pierre LAGRUE