Bode MILLER (1977- )

Skieur américain

MILLER-2-antiqueBode Miller multiplia les victoires, mais il connut son plus beau succès sur le tard : il remporta le super-combiné aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010. Surtout, à cette occasion, son succès a réjoui tous les observateurs et même ses rivaux, car il venait couronner une carrière marquée du sceau de la classe et récompenser un homme doté d’un indiscutable charisme qui a tracé son chemin hors des sentiers battus. En effet, Bode Miller fut un personnage atypique. D’une part, il se distinguait par un mode de vie inhabituel pour un sportif de haut niveau (contrairement à tous les champions, il ne logeait pas dans des hôtels durant la saison, mais dans un camping-car avec lequel il se déplaçait ; il s’entraînait en marge de l’équipe américaine). D’autre part, son style peu académique lui permettait d’oser des trajectoires improbables et de rétablir des situations compromises. Enfin, initialement spécialiste des épreuves techniques, il sut élargir son registre et briller dans les épreuves de vitesse. Bode Miller participa pour la première fois aux Jeux Olympiques en 1998 à Nagano, pour la dernière fois en 2014 à Sotchi (où il obtint la médaille de bronze dans le super-géant) : à trente-six ans, il devenait le plus vieux médaillé olympique en ski alpin ; ému et émouvant, il fondit en larmes quand un journaliste évoqua son jeune frère récemment décédé. Au total, Bode Miller a remporté six médailles aux Jeux Olympiques, cinq médailles (dont quatre en or) lors des Championnats du monde. Il a également gagné la Coupe du monde en 2005 et en 2008.

©Pierre LAGRUE