Carel SCHARTEN (1878-1950) et Margo SCHARTEN-ANTINK (1868-1957)

Écrivains néerlandais

SCHARTEN-OKLes réussites familiales sont assez courantes aux Jeux Olympiques. On connaît notamment de nombreux couples qui triomphèrent en patinage artistique. Mais il est plus rare qu’un couple non sportif soit médaillé aux Jeux. C’est pour cela que Carel Scharten et son épouse, Margo Scharten-Antink, méritent mention au titre de l’olympisme inattendu. En effet, en 1928 aux Jeux d’Amsterdam, le couple obtint une médaille de bronze, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «littérature épique», une sous-catégorie de la catégorie «littérature» créée cette année-là, pour De Nar uit de Maremmen (Le Bouffon de Maremma). En 1928, dans la catégorie «littérature épique», le jury accorda la médaille d’or au Hongrois Ferenc Mezo, pour L’Histoire des Jeux Olympiques, et la médaille d’argent à l’Autrichien Ernst Weiss, pour Boetius von Orlamünde.

©Pierre LAGRUE