1936-Jeux Olympiques d’hiver de Garmisch-Partenkirchen

1936garmisch-partenkirchen

7 juin 1933

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa trente et unième session à Vienne, désigne Garmisch-Partenkirchen ville d’accueil des IVes Jeux Olympiques d’hiver. L’assemblée ne vote pas. En effet, Berlin ayant été élue en 1931 ville organisatrice des Jeux d’été de 1936, Garmisch-Partenkirchen fait valoir son droit de préemption (Jeux d’été et Jeux d’hiver sont à l’époque censés se dérouler dans le même pays), alors que Montréal et Saint-Moritz étaient également candidates.

 

6 février 1936

Cérémonie d’ouverture

  • Plus de trente mille personnes assistent à la cérémonie d’ouverture sur le stade de neige, alors que de gros flocons tombent sur la Bavière. L’arrivée d’Adolf Hitler, accompagné des dignitaires du régime nazi et de Henri de Baillet-Latour, président du C.I.O., est acclamée par la foule bras tendus et saluée par des «Heil Hitler», véritables cris de ralliement. Karl Ritter von Halt, président du comité d’organisation, s’adresse au führer, qui proclame l’ouverture des Jeux. Les fanfares entonnent L’Hymne de l’alliance universelle, des coups de canon retentissent dans les montagnes. Un feu symbolique est allumé en haut du tremplin de saut à skis. Wilhelm Bogner prête le serment des athlètes. Lire la suite