1994-Jeux Olympiques d’hiver Lillehammer

1994lillehammer

12-18 octobre 1986

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni pour sa quatre-vingt-onzième session à Lausanne, décide de briser la quadriennalité olympique en organisant des Jeux d’hiver en 1994. Les XVIIes Jeux Olympiques d’hiver se tiendront donc en 1994, soit deux ans après les XVIes Jeux d’hiver.

15 septembre 1988

  • Le C.I.O., réuni pour sa quatre-vingt-quatorzième session à Séoul, désigne, au troisième tour de scrutin, Lillehammer ville d’accueil des Jeux d’hiver de 1994, par 45 voix, contre 39 pour Östersund (Suède).

12 février 1994

Cérémonie d’ouverture

  • La cérémonie d’ouverture se déroule dans le stade de saut à skis de Lysgårdsbakkene devant un nombreux public. Iver Kleive et Knut Reiersrud proposent un spectacle enlevé, intitulé Nade («Merci»), à l’occasion duquel la culture sami tout comme la tradition norvégienne sont mises à l’honneur: des Sami arrivent dans le stade sur des traîneaux tirés par des rennes, des skieurs venus de Telemark les suivent, puis des trolls jaillissent du sol enneigé. Comme pour les Jeux d’Oslo en 1952, la flamme a été allumée à Morgedal, le village natal de Sondre Norheim, le «père du ski»: le prince héritier Haakon la reçoit et embrase la vasque, située au sommet du grand tremplin. Vegard Ulvang prête le serment des athlètes. Le roi Harald V proclame l’ouverture des Jeux. On observe une émouvante minute de silence en signe de soutien à Sarajevo, qui accueillait les Jeux dix ans plus tôt et est désormais déchirée par la guerre. Lire la suite