Dimitrios VIKELAS (1835-1908)

Commerçant, diplomate et écrivain grec

1896VIKELASPierre de Courbertin a fait renaître les Jeux Olympiques en 1894, et il a créé le Comité international olympique (C.I.O.). Pourtant, le premier président du C.I.O. ne se nomme pas Pierre de Courbertin, mais Dimitrios Vikelas (ou Bikelas), qui demeure un personnage méconnu, nommé à ce poste presque par hasard. Lire la suite

Ludwig GUTTMANN (1899-1980)

Médecin neurologue allemand

_ludwig_guttmann3[1] (2)Ludwig Guttmann est à l’origine des jeux Paralympiques. Il a dû fuir son pays en raison de sa confession juive et a gagné la Grande-Bretagne, où il a fondé en 1944, à Stoke Mandeville, près de Londres, un centre destiné à soigner les lésions de la moelle épinière. Lire la suite

Paul BEULQUE (1877-1943)

Joueur puis entraîneur de water-polo français

1924beulquePaul Beulque demeure méconnu du grand public. Pourtant, il compte dans l’histoire du sort français, ce qui lui vaut de figurer ici au titre de l’olympisme inattendu. Lors des Jeux Olympiques de Paris, en 1924, le public se passionna pour le tournoi de water-polo, à la piscine des Tourelles. L’équipe de France, dont les joueurs évoluaient tous dans le club des Enfants de Neptune de Tourcoing, avec pour leader Henri Padou, remporta la compétition en s’imposant face à la Belgique lors du match décisif (3 buts à 0), le 20 juillet, devant neuf mille spectateurs enthousiastes. Paul Beulque, qui dédia sa vie au water-polo, était l’entraîneur de cette escouade et passa à la postérité, mais seulement dans le petit cercle des connaisseurs de water-polo.

©Pierre LAGRUE



Pirjo HÄGGMAN (1951- )

Athlète finlandaise

haggmanLa trajectoire de Pirjo Häggman prouve par l’absurde que la femme est bien l’égale de l’homme en tout domaine. Sur les pistes, Pirjo Häggman réalisa des performances honorables, sans plus. On note qu’elle obtint la médaille d’argent dans le relais 4 fois 400 mètres aux Championnats d’Europe de Rome, en 1974, et qu’elle termina quatrième du 400 mètres aux Jeux Olympiques de Montréal, en 1976, devancée de très peu par l’Allemande de l’Est Ellen Streidt pour la médaille de bronze (50,55 s contre 50,56 s). Mais Pirjo Häggman entra dans la grande histoire olympique en 1981. Lire la suite

Alice MILLIAT (1884-1957)

Institutrice et sportive française, militante du combat pour la reconnaissance du sport féminin

MILLIATAlice Milliat, par son action, fut sans doute une des principales protagonistes de l’ouverture des Jeux Olympiques aux femmes. Veuve, passionnée de voyages et de sport, présidente de la Fédération des sociétés féminines sportives de France, Alice Milliat demanda dès 1919 à Pierre de Coubertin d’inclure des épreuves féminines d’athlétisme aux Jeux Olympiques d’Anvers en 1920. Lire la suite