Charles DANIELS (1885-1973)

Nageur américain

DANIELS-2-boostCharles Daniels remporta sept médailles olympiques (cinq en 1904, deux en 1908). Surtout, il inventa le crawl dit américain (utilisation de toute la jambe, avec six battements de jambe pour deux cycles de mouvements de bras), lequel sera le style de nage libre le plus utilisé en compétition. Aux Jeux Olympiques de Saint Louis, en 1904, Charles Daniels remporta le 220 yards, le 440 yards, et le relais 4 fois 50 yards, et il se classa deuxième du 100 yards et troisième du 50 yards : il nageait alors dans le style dit double over (nage sur le côté avec double ciseau des jambes). Malgré ses succès, Charles Daniels décida donc de modifier sa nage, pour la rendre plus efficace encore. Ainsi, en 1905, il établit quatorze records du monde, régnant sur toutes les distances (de 25 yards à 1 mile) en nage libre. En 1906, il remporta le 100 mètres aux « Jeux intercalaires » d’Athènes, lesquels seront rayés des palmarès un demi-siècle plus tard par le Comité international olympique (C.I.O.). En 1908, aux Jeux Olympiques de Londres, il remporta le 100 mètres nage libre. Charles Daniels établit ses derniers records du monde (100 yards et 100 mètres) en 1910.

©Pierre LAGRUE