Charles Downing LAY (1877-1956)

Architecte paysagiste américain

LAY-OKCharles Downing Lay mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il obtint, en 1936 à Berlin, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «urbanisme», une sous-catégorie de la catégorie «architecture», pour Marine Park, Brooklyn (Jardin marin de Brooklyn). Cette année-là, dans la catégorie «urbanisme», la médaille d’or revint aux Allemands Walter March et Werner March, pour le Reichssportfeld. Conscient des problèmes que posait déjà la croissance démographique, Charles Downing Lay s’intéressa essentiellement à l’aménagement de l’espace extérieur urbain. Il a conçu plus de 80 jardins publics aux États-Unis, notamment à New York, avec l’objectif constant de proposer des espaces accueillants pour les citadins. Il a également publié des ouvrages traitant de l’architecture urbaine, dans lesquels il insiste sur la nécessaire harmonie entre l’homme et la nature.

©Pierre LAGRUE