Charles GREENE (1945- )

Athlète américain

GREENE (3)Charles Greene fut un des meilleurs sprinters durant les années 1960 et un sympathisant du Black Power. Ainsi, le 20 juin 1968, à Sacramento (Californie), Charles Greene, tout comme ses compatriotes Jim Hines et Ronnie Ray Smith, courut le 100 mètres 9,9 s (chronométrage manuel, le chronométrage électronique indiquait 10,09 s), établissant un record du monde historique.

Aux Jeux Olympiques de Mexico, en 1968, il ne put donner sa pleine mesure en finale du 100 mètres, en raison d’une légère blessure : il se classa néanmoins troisième de la course remportée par son compatriote Jim Hines. En descendant du podium, il se coiffa d’un béret noir, symbole du Black Power, pour protester contre la ségrégation raciale aux États-Unis. Durant ces Jeux, il s’adjugea la médaille d’or dans le relais 4 fois 100 mètres, associé à Jim Hines, Ronnie Ray Smith et Mel Pender (38,24 s, record du monde).

©Pierre LAGRUE