Chris VAN DER HOEF (1875-1933)

Sculpteur néerlandais

van_der_Hoef-OKChris Van der Hoef mérite mention au titre de l’olympisme inattendu car il obtint, en 1928 aux Jeux d’Amsterdam, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «bas-reliefs et médailles», une sous-catégorie de la catégorie «sculpture» créée cette année-là, pour Médaille pour les Jeux Olympiques. Cette année-là, dans cette sous-catégorie, la médaille d’or revint à l’Autrichien Edwin Grienauer, pour Médailles. Chris Van der Hoef commença par concevoir des objets décoratifs et utilitaires, avant de s’orienter vers la sculpture et la création de médailles. Chris Van der Hoef s’inspira de la nature avant de choisir l’abstraction en appuyant son travail sur des lignes épurées et des motifs géométriques. Chris Van der Hoef fut une figure du Nieuwe Kunst, un mouvement jumeau du Jugendstil allemand.

©Pierre LAGRUE