Dainis KULA (1959- )

Athlète soviétique

02JAVELOT-EMMO-CADREDainis Kula remporta le concours de lancer du javelot des Jeux Olympiques de Moscou, en 1980, à la surprise générale. Il fait partie de ces concurrents soviétiques quasi inconnus auparavant et qui ne réaliseront plus de performances notables par la suite. Le succès de Dainis Kula tient beaucoup au contexte très favorable aux Soviétiques. Déjà, Dainis Kula n’aurait pas dû participer à la finale. Durant le concours de qualification, ses deux premiers essais ne furent pas mesurés, car il avait «mordu» la ligne blanche délimitant la zone d’élan. À son troisième et dernier jet, il atteignit la limite exigée, mais cet essai aurait dû être invalidé car son javelot se posa à plat (la pointe devait toucher en premier la pelouse pour que le jet soit validé). Sa place en finale ne fut donc permise que par la partialité des juges. Plus amusant, durant la finale, il fut favorisé par… les gardiens du stade Lénine: à chacun de ses lancers, tout comme pour son compatriote Alexander Makarov (médaillé d’argent), les cerbères ouvraient les portes du stade, ce qui provoquait un appel d’air; le flux d’air devenait plus important, et le javelot avait donc une meilleure portance…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire