Décès de Miruts Yifter

La gloire est éphémère

On ne sait pas quand il est né, mais on sait quand il est mort. L’athlète éthiopien Miruts Yifter s’est éteint le 22 décembre 2016. Double médaillé d’or aux Jeux de Moscou en 1980, Miruts Yifter prit le relais de ses prédécesseurs Abebe Bikila et Mamo Wolde au rang de légende du sport éthiopien. Ses exploits donnèrent des idées à ses compatriotes, notamment au célèbre Haile Gebreselassie. En juillet 1980, ce dernier, tout gamin, avait chapardé un transistor et, en gardant le troupeau de chèvres familial, il rêva de se construire un destin sportif en écoutant la retransmission des courses de Miruts Yifter. Avec la réussite qu’on connaît… Quant à Miruts Yifter, une fois la gloire évanouie, il fut oublié dans son pays. Au point de devoir se rendre au Canada pour tenter de lutter contre la maladie, grâce au soutien financier de donateurs, dont, bien sûr, Haile Gebreselassie.

©Pierre LAGRUE