Didier DÉFAGO (1977- )

Skieur suisse

DEFAGO-2-boostDidier Défago remporta la descente des Jeux Olympiques de Vancouver en 2010. Ce résultat n’aurait rien d’inattendu pour ce champion suisse alors âgé de trente-deux ans et qui avait intégré le circuit de la Coupe du monde en 1996, si ce n’est les circonstances. En effet, vu la densité de l’équipe suisse, alors que Didier Cuche, Carlo Janka et Ambrosi Hoffmann étaient déjà sélectionnés au regard de leurs récentes performances, il ne restait qu’une place pour trois prétendants : Didier Défago, Tobias Grünenfelder et Patrick Küng. Par intuition sans doute, Martin Rufener, directeur de l’équipe helvète masculine de ski alpin, désigna Didier Défago. Sur la redoutable piste Dave-Murray de Whistler Creekside, bosselée et verglacée, on assista sans doute à la descente la plus serrée de l’histoire olympique (les dix premiers allaient se tenir en une demi-seconde). Et Didier Défago réalisa la course de sa vie, teinté d’une part de chance : il s’adjugea la médaille d’or en devançant le Norvégien Aksel Lund Svindal de 7 centièmes de seconde et l’Américain Bode Miller de 9 centièmes de seconde. Souvent placé, rarement gagnant jusque-là, Didier Défago devint le troisième Suisse sacré champion olympique de descente. Par la suite, il ne réalisa plus de grandes performances, et il mit un terme à sa carrière en 2015.

©Pierre LAGRUE