Ed SANDERS (1930-1954)

Boxeur américain

1952SANDERS (2)La destinée d’Ed Sanders sort quelque peu de l’ordinaire. Ed Sanders fut couronné champion olympique des poids lourds en 1952 aux Jeux d’Helsinki à la suite d’un curieux scénario : en finale, il fut déclaré vainqueur car son rival, le Suédois Ingemar Johansson, fut disqualifié pour « non-combativité ». Ed Sanders, premier boxeur noir américain médaillé d’or chez les poids lourds et premier Américain champion olympique des poids lourds depuis 1904, devint une vedette nationale. Après ce titre, il voulut passer professionnel afin de subvenir aux besoins de sa famille. Or il en fut empêché, car il servait dans l’U.S. Navy. Il continua de boxer chez les amateurs avant que des avocats parviennent à lever les obstacles. Devenu professionnel, Ed Sanders connut une carrière très brève qui s’acheva de manière tragique : le 12 décembre 1954, il fut mis K.O. au onzième round par son compatriote Willy James et perdit connaissance ; deux jours plus tard, il succomba à ses blessures. Pour ajouter de l’absurde à la dramaturgie, soulignons qu’Ingemar Johansson, considéré comme une poule mouillée après sa défaite face à Ed Sanders aux Jeux d’Helsinki, fit, lui, une belle carrière professionnelle, jusqu’à devenir champion du monde des poids lourds en 1959.

©Pierre LAGRUE