Egil DANIELSEN (1933- )

Athlète norvégien

1956-DANIELSEN2-antiqueEgil Danielsen est devenu champion olympique du lancer du javelot en 1956 à Melbourne grâce à l’aide de deux de ses rivaux, ce qui vaut bien une mention au titre de l’olympisme inattendu. Dixième du concours de lancer du javelot, remporté par le Polonais Janusz Sidlo, aux Championnats d’Europe en 1954, Egil Danielsen progresse et, en 1956, il est candidat aux médailles olympiques. Le concours est dominé par Janusz Sidlo. Sixième après trois essais, Egil Danielsen reçoit une aide inattendue : alors que lui-même utilise le traditionnel javelot en bois, Sidlo, qui lance avec un tout nouveau javelot en métal, prête son engin à Danielsen ; celui-ci boit aussi un café que lui offre un de ses autres concurrents, le Français Michel Macquet. À son quatrième essai, Egil Danielsen lance le javelot que lui a prêté Sidlo à 85,71 mètres. Il bat tout simplement le record du monde de Sidlo (83,66 m), et s’octroie bien sûr la médaille d’or. Sidlo, dont le meilleur jet à Melbourne est de 79,98 mètres, doit se contenter de la médaille d’argent. L’histoire ne dit pas si le Polonais a regretté son « prêt ». Quant à Egil Danielsen, il prendra la deuxième place aux Championnats d’Europe en 1958 (78,27 m), devancé par… Janusz Sidlo (80,18 m). Éliminé lors du concours de qualification aux Jeux Olympiques de Rome en 1960, Egil Danielsen mettra fin à sa carrière après cette compétition. L’étoile d’Egil Danielsen n’aura brillé qu’à Melbourne en 1956, mais le jour J.

©Pierre LAGRUE