Émile ALI-KHAN (1902- ?)

Athlète français

ALI-KHAN (2)Émile Ali-Khan, surnommé «Le Prince Ali-Khan», fut le premier athlète français à disputer une finale olympique dans l’épreuve reine, le 100 mètres: aux Jeux d’Anvers, en 1920, il se classa cinquième de la course remportée par l’Américain Charles Paddock. Toujours aux Jeux de 1920, associé à René Lorain, René Tirard et René Mourlon, il s’adjugea la médaille d’argent dans le relais 4 fois 100 mètres. Émile Ali-Khan conserve sa part de mystère. Déjà, il semble qu’il ait abandonné la compétition individuelle dès 1921, ne disputant plus que quelques courses de relais. On a longtemps pensé qu’il était décédé en 1960 à Paris. En fait, en raison de son surnom («Le Prince Ali-Khan») la chronique l’a confondu avec le prince Ali Salomon Khan, fils de l’Aga Khan III. En fait, on ignore les date et lieu de décès d’Émile Ali-Khan.

©Pierre LAGRUE