Eva DAWES (1912-2009)

Athlète canadienne

1936-DAWESOn pense qu’aucun sportif n’a boycotté les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936. Ce n’est pas tout à fait le cas. En effet, la Canadienne Eva Dawes refusa de participer à ces Jeux. Pourtant, Eva Dawes avait obtenu une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1932 dans le concours de saut en hauteur (1,60 m), et elle pouvait espérer briller de nouveau aux Jeux en 1936. Mais Eva Dawes détonait. Ainsi, en 1935, elle avait participé à Moscou à une compétition non reconnue par les instances sportives officielles, ce qui lui valut d’être suspendue par la Fédération d’athlétisme du Canada. Cette sanction fut rapidement levée, et Eva Dawes fut sélectionné par le Canada pour les Jeux de Berlin. Eva Dawes refusa cette sélection, et, rejoignant d’autres sportifs canadiens, elle décida de participer à l’olympiade populaire prévue à Barcelone en juillet 1936. Elle déclara ainsi: «Je serai ravie de participer à une olympiade où existera la vraie signification du sport.» Hélas, l’olympiade populaire fut annulée à la suite du pronunciamiento de Franco. Pour autant, Eva Dawes ne se rendit pas à Berlin, où elle aurait pu s’adjuger une médaille. Détail amusant: lors de son voyage retour vers le Canada, Eva Dawes fit escale à Londres, où elle rencontra Arthur Spinks, qui deviendra son mari.

©Pierre LAGRUE