Felipe MUÑOZ (1951- )

Nageur mexicain

1968MUNOZOn dit parfois qu’une piscine «s’enflamme». Ce fut le cas aux Jeux Olympiques de Mexico, en 1968, à l’occasion du 200 mètres brasse: longtemps quatrième, Felipe Muñoz produisit un formidable effort, remonta ses adversaires et décrocha une inattendue médaille d’or (2 min 28,7 s), devant le recordman du monde soviétique Vladimir Kosinsky (2 min 29,2 s), dépité. À dix-sept ans, il devenait le premier Mexicain (et à ce jour le seul) champion olympique de natation, provoquant un délire joyeux dans les gradins. Par la suite, Felipe Muñoz ne réussira plus de performances notables, si ce n’est aux Jeux panaméricains de 1971, où il s’adjugera la médaille d’argent dans le 200 mètres brasse et la médaille de bronze dans le 200 mètres 4 nages. Il participera encore aux Jeux Olympiques en 1972 à Munich, se classant sixième du 200 mètres brasse remporté par l’Américain John Hencken. Felipe Muñoz, intronisé au Hall of Fame de la natation en 1991, deviendra président du Comité olympique mexicain dans les années 2000.

©Pierre LAGRUE