Felix DHÜNEN (1896-1939)

Sculpteur, homme de théâtre et poète allemand

DHUNEN-OK-2-antiqueFelix Dhünen, de son vrai nom Franz Sondinger, mérite ici mention car il fut champion olympique, mais un champion olympique inattendu. En effet, en 1936, aux Jeux de Berlin, Felix Dhünen obtint la médaille d’or des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin dans la catégorie «poésie», pour Der Läufer (Le Coureur). Auparavant, Franz Sondinger avait exercé comme sculpteur à Munich et en Italie, puis mis en scène des auteurs tels que Courteline, Wedekind, Hauptmann. Sous son pseudonyme, Felix Dhünen, il connut quelques succès (Uta von Naumburg. Schauspiel in drei Akten, Traumspiel um St. Helena…). Et donc, Der Läufer, qui évoque l’épopée du messager de Marathon.

©Pierre LAGRUE