Florent Manaudou rejoindra-t-il Roswitha Krause ?

manaudou

Ce ne serait pas une première

Florent Manaudou, champion olympique du 50 mètres nage libre en 2012 à Londres, double médaillé d’argent aux Jeux de 2016 à Rio, a décidé de faire une pause dans sa carrière aquatique, et de se lancer dans le handball, un sport qu’il a pratiqué jusqu’à 15 ans. Devant le déferlement médiatique, Florent Manaudou a dû préciser qu’il ne visait pas le haut niveau international. Mais, avec un tel phénomène, on ne sait jamais. Les doubles carrières sportives ne sont pas légion, mais elles existent. Déjà, une médaillée olympique en natation fut par la suite médaillée olympique en handball: elle se nomme Roswitha Krause. Cette Allemande de l’Est obtint une médaille d’argent en natation (relais 4 fois 100 mètres) en 1968 aux Jeux de Mexico, puis deux médailles olympiques en tant que handballeuse (l’argent aux Jeux de Montréal, en 1976; le bronze aux Jeux de Moscou, en 1980).

On connaît par ailleurs des sportifs qui ont brillé aux Jeux dans différentes disciplines. L’Américain Eddie Eagan fut champion olympique de boxe en 1920 à Anvers, puis champion olympique de bobsleigh en 1932 à Lake Placid. En 1988, l’Allemande de l’Est Christa Rothenburger réalisa un exploit unique, en étant médaillée aux Jeux d’hiver et d’été la même année: elle remporta 2 médailles en patinage de vitesse aux Jeux d’hiver de Calgary, puis la médaille d’argent dans la compétition cycliste de vitesse sur piste aux Jeux d’été de Séoul. Citons aussi la Britannique Rebecca Romero, médaillée d’argent en aviron en 2004 aux Jeux d’Athènes, médaillée d’or en cyclisme en 2008 aux Jeux de Pékin (poursuite), et l’Américaine Lauryn Williams, médaillée d’or en athlétisme aux Jeux de Londres en 2012 (relais 4 fois 100 mètres), puis médaillée d’argent en bobsleigh aux Jeux de Sotchi en 2014.

©Pierre LAGRUE