Frederick LANE (1880-1969)

Nageur australien

Frederick Lane fut le premier grand nageur australien. Il remporta deux épreuves aux Jeux Olympiques de Paris, en 1900, et fut le premier homme à nager le 100 yards en moins d’une minute. La vocation aquatique de Frederick Lane naquit d’une curieuse manière : alors qu’il était âgé de quatre ans, son frère le sauva de la noyade dans le port de Sydney ; il décida alors d’apprendre à nager. S’étant installé en Angleterre en 1899, Frederick Lane fut un des deux Australiens (avec l’athlète Stan Rowley) sélectionnés pour participer aux Jeux Olympiques de Paris, en 1900. En fait, il construisit son palmarès olympique en une journée, le 12 août. Ce jour-là, il remporta d’abord le 200 mètres nage libre, devant le Hongrois Zoltán von Halmay. Trois quarts d’heure plus tard, il se remettait à l’eau pour participer à une bien curieuse épreuve, le 200 mètres avec obstacles (les nageurs devaient franchir des barques, ce qui amusait le public, car, à chaque passage, les juges assis dans la barque, en costume et canotier, risquaient de tomber à l’eau) ! Il s’imposa devant l’Autrichien Otto Wahle. Après les Jeux Olympiques, Frederick Lane résida en Angleterre durant deux ans, travaillant pour un cabinet d’avocats à Blackpool, tout en continuant de nager en compétition. Ainsi, en octobre 1902, il cassa la barrière de la minute sur 100 yards (59,6 s). Notons que, en août de la même année, il avait nagé le 220 yards en 2 min 28,6 s (en 1974, la Fédération internationale de natation reconnaîtra cette performance comme le premier record du monde officiel du 200 m). De retour en Australie, il exerça la profession de maître imprimeur.

©Pierre LAGRUE