Georges de LA FALAISE (1866-1910)

Escrimeur et militaire français

1900-lafalaiseLe comte Louis Venant Gabriel Le Bailly de La Falaise, connu sous le nom de Georges de La Falaise, fut le premier Français couronné champion olympique de sabre. En effet, le 18 juin 1900, durant les Jeux Olympiques de Paris, il remporta la compétition de sabre réservée aux «amateurs», en battant notamment en finale son compatriote Léon Thiébault. Sorti sous-lieutenant de l’École militaire de Saint-Cyr en 1897, capitaine de régiment de chasseurs à cheval par la suite, Louis Venant Gabriel Le Bailly de La Falaise est connu pour avoir promu le sabre au sein de l’armée. Il dirigea notamment l’étude de cette arme à l’école de Saumur. Champion de France à l’épée en 1899 et 1903, champion de France au sabre en 1900, 1906, 1908 et 1909, Georges de La Falaise devrait compter deux médailles d’or olympiques supplémentaires à son palmarès. En effet, aux «Jeux Olympiques intercalaires» d’Athènes, en 1906, Georges de La Falaise remporta les compétitions à l’épée, à titre individuel et par équipes. Mais le Comité international olympique (C.I.O.) décidera de rayer ces «Jeux intercalaires» des palmarès. Georges de La Falaise participa une dernière fois aux Jeux Olympiques, en 1908 à Londres, mais il n’obtint pas de médaille (il se classa septième de la finale remportée par le Hongrois Jenö Fuchs. Quant au sabre français, il devra attendre 1984 et la victoire de Jean-François Lamour aux Jeux de Los Angeles, pour compter un nouveau champion olympique…

©Pierre LAGRUE