Gisela MAUERMAYER (1913-1995)

Athlète allemande

MAUERMAYERGisela Mauermayer remporta le concours de lancer du disque aux Jeux Olympiques de Berlin, en 1936. Cette grande blonde (1,83 mètre) sculpturale connut la gloire, car elle représentait pour les nazis, qui avaient une conception étrange de la beauté, l’idéal féminin de la race aryenne. Gisela Mauermayer réalisa des performances de niveau mondial dès 1930. En 1934, elle remporta le pentathlon aux Jeux mondiaux féminins. La même année, elle établit le record du monde du lancer du poids. À partir de 1935, elle battit huit fois le record du monde du lancer du disque (elle décida de se consacrer au lancer du disque, car ni le lancer du poids ni le pentathlon ne figurait au programme olympique). Aux Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, après sa victoire dans le concours de lancer du disque sous le regard d’Adolf Hitler, elle exécuta le salut nazi sur le podium. Il ne s’agissait pas d’un geste contraint ou de circonstance, car Gisela Mauermayer était affilée au parti nazi depuis 1932. Après la Seconde Guerre mondiale, elle sera destituée du poste d’enseignante qu’elle occupait depuis 1938. Et l’idéal féminin de la race aryenne devint une obscure bibliothécaire…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire