Giuseppe GENTILE (1943- )

Athlète italien

1968GENTILE (2)Giuseppe Gentile fut un des acteurs du concours de triple saut qui connut le plus de rebondissements, celui des Jeux Olympiques de Mexico, en 1968. Déjà, durant les épreuves de qualification, il provoqua la surprise en battant le record du monde détenu par le Polonais Jozef Szmidt depuis 1960 (17,03 m), en retombant à 17,10 mètres. En finale, il réalisa un nouveau coup d’éclat : dès le premier essai, il réalisa 17,22 mètres ; avec ce nouveau record du monde, il pensait tenir la médaille d’or. Mais, au troisième essai, le Soviétique Viktor Saneïev fit mieux (17,23 m) ; puis le Brésilien Nelson Prudencio réalisa 17,27 mètres à son cinquième essai ; Saneïev répliqua à sa sixième et dernière tentative (17,35 m). Cas sans doute unique : Giuseppe Gentile améliora deux fois le record du monde de la spécialité et dut se contenter d’une médaille de bronze. Mais Pier Paolo Pasolini, qui l’avait remarqué aux Jeux, lui confia le rôle de Jason dans son film Médée (1969), avec Maria Callas dans le rôle-titre. Par la suite, il refusa plusieurs rôles, car il considérait les films qu’on lui proposait comme mineurs. Enfin, Giuseppe Gentile fit fabriquer une réplique de sa médaille olympique : il découpa l’original et la copie, fit souder les morceaux et il offrit une des deux médailles à son entraîneur, Gigi Rosati. Acteur éphémère, Giuseppe Gentile ne réalisa plus de grandes performances sportives.

©Pierre LAGRUE