Gustave SAACKÉ (1884-1975)

Architecte français

Gustave Saacké mérite ici mention car il fut champion olympique, mais un champion olympique inattendu. En effet, en 1932, aux Jeux de Los Angeles, Gustave Saacké, associé à Pierre Bailly et Pierre Montenot, obtint la médaille d’or des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin dans la catégorie «design architectural», une sous-catégorie de la catégorie «architecture», pour Arène pour taureaux. Dans les années 1930, Gustave Saacké participa à plusieurs projets architecturaux au Venezuela, dont l’édification du musée d’Anthropologie et d’Histoire de Maracay.

©Pierre LAGRUE