Heinz BRANDT (1907-1944)

Militaire et cavalier allemand

1936-BRANDT-forestHeinz Brandt est connu pour avoir involontairement marqué l’histoire. Le 20 juillet 1944 se tenait une réunion au quartier général d’Adolf Hitler, la Wolfsschanze, près de Rastenburg. Des conjurés décidèrent de tenter d’assassiner le führer : le colonel Claus von Stauffenberg plaça une serviette contenant une bombe à proximité d’Hitler. Or Heinz Brandt, chef d’état-major, gêné lors de l’examen des cartes par cette serviette, la déplaça. La bombe explosa bien, mais Hitler se trouvait désormais trop loin et il réchappa à l’attentat… contrairement à Heinz Brandt, qui décéda des suites de ses blessures le lendemain. Tout cela nous paraît bien loin des Jeux Olympiques. Revenons-y : Heinz Brandt était aussi un cavalier émérite, et, avec l’équipe d’Allemagne, il avait remporté la médaille d’or dans le concours de saut d’obstacles par équipes aux Jeux de Berlin en 1936.

©Pierre LAGRUE