Helene MADISON (1913-1970)

Nageuse américaine

MADISON (2)Helene Madison domina les compétitions de nage libre au tout début des années 1930 et remporta trois titres olympiques en 1932 à Los Angeles, lors de Jeux très hollywoodiens dont elle fut une des stars : elle se distingua dans les bassins, mais aussi en dehors, avec la jet-set. Au cours de sa brève carrière, la jeune fille établira ainsi vingt records du monde.

Helene Madison remporte toutes les épreuves de nage libre aux Championnats des États-Unis en 1930 et en 1931. Elle est désignée meilleure sportive de l’année 1931 par Associated Press.

Lors des Jeux Olympiques de Los Angeles, en 1932, Helene Madison, grande et svelte (1,80 m, 57,5 kg) jeune femme de 19 ans, multiplie les exploits et séduit le public par son charme. Lors du 100 mètres nage libre, son exceptionnelle fin de course lui permet de prendre le meilleur sur la jeune Néerlandaise Willemijntje den Ouden (14 ans). Médaillée d’or dans le relais 4 fois 100 mètres, elle remporte également le 400 mètres nage libre, ne devançant sa redoutable compatriote Lenore Kight que de 1 dixième de seconde. Durant les Jeux, elle fréquente les vedettes de Hollywood, danse au Coconut Grove en compagnie de Clark Gable… Après les Jeux, Helene Madison passe professionnelle et interprète son propre rôle dans The Human Fish, un film dans lequel apparaît aussi Johnny Weissmuller.

©Pierre LAGRUE