Hennie KUIPER (1949- )

Cycliste néerlandais

Kuiper (2)Hennie Kuiper fit une magnifique carrière chez les professionnels. Il devint champion du monde en 1975 sur le circuit d’Yvoir (Belgique), après avoir distancé le favori, Roger De Vlaeminck. Ce succès aiguisa ses ambitions. En 1977, il réalisa une belle performance lors du Tour de France : il s’imposa à L’Alpe-d’Huez et se posait en rival direct de Bernard Thévenet, qui ne sauva son maillot jaune que pour 8 secondes ; le Néerlandais ne parviendra pas à inverser la tendance lors de l’étape contre la montre à Dijon, et se classera deuxième de la Grande Boucle, à 48 secondes de Bernard Thévenet. Il fut de nouveau deuxième du Tour de France en 1980, derrière Joop Zoetemelk. Dès lors, il va étoffer son palmarès en remportant de nombreuses classiques : le Tour des Flandres et le Tour de Lombardie en 1981, Paris-Roubaix en 1983, Milan-San Remo en 1985.

Mais on oublie parfois qu’il fut champion olympique : il remporta la course sur route aux Jeux de Munich, en 1972. Au temps de l’amateurisme, Hennie Kuiper fut le seul champion olympique sur route à faire une brillante carrière professionnelle par la suite.

©Pierre LAGRUE