Henriette BROSSIN DE POLANSKA (1878-1954)

Peintre française

BROSSIN-OKHenriette Brossin de Polanska mérite mention au titre de l’olympisme inattendu car elle obtint, en 1920 aux Jeux d’Anvers, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «peinture» pour L’Élan. Cette année-là, les œuvres en compétition n’ont guère séduit le jury, car il n’attribua pas de médaille d’or dans cette catégorie. Henriette Brossin de Polanska s’est essentiellement fait connaître pour ses portraits et ses natures mortes. Son œuvre la plus célèbre demeure Lac Léman.

©Pierre LAGRUE