Herma SZABÓ-PLANCK (1902-1986)

Patineuse artistique autrichienne

1924SZABOL’Autriche est une nation majeure des sports d’hiver (elle compte quelque 60 médailles d’or aux Jeux d’hiver). Mentionnons donc le premier de ces champions olympiques, qui fut une femme. En effet, le 29 janvier 1924 à Chamonix, Herma Szabó-Planck remporta la compétition de patinage artistique organisée dans le cadre de la «Semaine internationale du sport d’hiver à l’occasion des Jeux Olympiques de 1924». Cette «Semaine» deviendra rétroactivement la première édition des Jeux Olympiques d’hiver, et Herma Szabó-Planck entrera ainsi dans l’histoire olympique. Herma Szabó-Planck régnait alors sur le patinage artistique, puisqu’elle fut cinq fois consécutivement championne du monde, de 1922 à 1926. Aux Championnats du monde, elle ne baissa pavillon (à l’issue d’une décision controversée des juges) que devant l’étoile norvégienne Sonja Henie, en 1927. Herma Szabó-Planck fut encore médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Saint-Moritz, en 1928, encore battue par Sonja Henie. Par ailleurs, associée à Ludwig Wrede, elle fut championne du monde de patinage par couples en 1925 et en 1927. Aux Jeux de 1928, elle ne patina pas dans la compétition par couples, laissant sa place auprès de Ludwig Wrede à Melitta Brunner. Herma Szabó-Planck mit fin à sa carrière après les Jeux de 1928. Elle demeure la patineuse artistique autrichienne la plus médaillée aux Championnats du monde.

©Pierre LAGRUE