Hermanus BROCKMANN (1871-1936)

Champion d’aviron néerlandais

1900-BrookemansL’histoire olympique d’Hermanus Brockmann sort totalement de l’ordinaire. En effet, il est considéré comme champion olympique, alors qu’il n’a pas participé à la finale de la compétition! Hermanus Brockmann, docteur en médecine, pratique l’aviron en tant que barreur. Aux Jeux Olympiques de Paris, en 1900, il est le barreur attitré des équipages néerlandais (deux avec barreur, quatre avec barreur et huit avec barreur), tous engagés par le Minerva Amsterdam. Il est donc le barreur de Roelof Klein et François Brandt, l’équipage qui apporte aux Pays-Bas le premier titre olympique de leur histoire. Pourtant, si Hermanus Brockmann a bien participé aux demi-finales, le 25 août, il ne prit pas part à la finale, le lendemain. En effet, Hermanus Brockmann pesait 60 kg, et, pour améliorer leurs chances de succès, Roelof Klein et François Brandt décidèrent de remplacer Hermanus Brockmann par un jeune garçon de 33 kg, resté inconnu. L’idée était sans doute bonne, car les Néerlandais devancèrent de très peu les Français Lucien Martinet René Waleff (7 min 34,2 s contre 7 min 34,4 s), de la Société nautique de la Marne. Le Comité international olympique (C.I.O.) a finalement décidé que Hermanus Brockmann devait lui aussi se voir considéré comme vainqueur de l’épreuve, et donc comme champion olympique. Durant ces Jeux de Paris en 1900, Hermanus Brockmann (cette fois présent dans l’embarcation), se classa deuxième du quatre avec barreur et troisième du huit avec barreur.

©Pierre LAGRUE