José NASAZZI (1901-1968)

Footballeur uruguayen

NASAZZI (2)José Nasazzi, défenseur rugueux de grand gabarit, tient une place de choix dans le panthéon du football de son pays ; surnommé « El Gran Capitan », il fut en effet le capitaine de l’équipe d’Uruguay qui remporta la première Coupe du monde de football en 1930, une compétition dont il fut élu meilleur joueur.

Mais si José Nasazzi figure ici, c’est parce qu’il fut, avec la Celeste, champion olympique en 1924 à Paris et en 1928 à Amsterdam. De 1923 à 1936, il honora 41 sélections internationales. En plus de ses titres olympiques et mondial, José Nasazzi conduisit l’équipe d’Uruguay à la victoire dans la Copa America à quatre reprises (1923, 1925, 1926, 1935). En club, au cours d’une longue carrière qui débuta en 1917 et se termina en 1938, il disputa 850 matchs. Il fut notamment champion d’Uruguay avec le Nacional Montevideo en 1933 et en 1934.

Pour l’anecdote, ajoutons qu’il existe un trophée virtuel de football qui lui est dédié, le Batuta de Nasazzi (bâton de Nasazzi) : il se transmet virtuellement entre équipes nationales depuis la victoire de l’Uruguay dans la Coupe du monde de 1930 ; dès que le pays qui le détient est battu, il le « transmet » à son vainqueur (ainsi, le 6 septembre 1931, l’Uruguay a transmis le Batuta de Nasazzi au Brésil, qui l’avait battu, 2-0). Depuis lors, la tradition perdure, et près de 60 pays ont détenu le Batuta de Nasazzi, dont certains sont étonnants, tels les Antilles néerlandaises, Trinité-et-Tobago ou la Géorgie.

©Pierre LAGRUE