Josef SUK (1874-1935)

Musicien tchèque

SUK-OK-antiqueJosef Suk est considéré comme un des plus grands violonistes virtuoses du XXe siècle. Élève de Dvorak, il composa essentiellement de la musique symphonique, influencée par la musique populaire. Sa symphonie en cinq mouvements Asraël demeure son œuvre la plus connue. Mais si Josef Suk mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, c’est parce qu’il obtint, en 1932 aux Jeux de Los Angeles, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «musique», pour sa symphonie Into The New Life. On note une curiosité: cette année-là, dans la catégorie «musique», le jury n’accorda ni médaille d’or ni médaille de bronze, faisant de Josef Suk l’unique médaillé.

©Pierre LAGRUE