Justinien CLARY (1860-1933)

Avocat, champion de tir et dirigeant sportif français

1924CLARYJustinien Charles Xavier Bretonneau-Clary, quatrième comte Clary, se fit d’abord connaître comme chasseur et tireur sportif. Ainsi, il participa aux Jeux Olympiques de Paris en 1900, se classant troisième de la compétition de tir à la fosse olympique. En 1903, il fut nommé président du Saint-Hubert Club de France, institution destinée à moraliser la chasse et à lutter contre le braconnage. Par la suite, il s’impliqua grandement dans le mouvement olympique. Ainsi, il présida le Comité olympique français de 1913 à 1933. Surtout, lors des congrès et conférences olympiques organisés à Lausanne par le Suisse Eugène Monod du 26 mai au 7 juin 1921, il présenta, avec le marquis Melchior de Polignac, autre représentant français au Comité international olympique (C.I.O.), un projet de Jeux Olympiques d’hiver. Mais les pays nordiques étaient réticents, et un compromis dut être trouvé. Depuis 1907 se déroulait tous les ans en France une «Semaine internationale des sports d’hiver». S’appuyant sur cette dénomination, la conférence consultative des sports d’hiver accepta la tenue en 1924 d’une «Semaine internationale du sport d’hiver à l’occasion des Jeux Olympiques de 1924». Du 12 au 14 juin 1922, durant le congrès des Fédérations internationales de sports d’hiver, Chamonix-Mont-Blanc fut choisi pour organiser cette «Semaine». Le comte Clary présida le comité d’organisation de cette «Semaine». Il fut donc, à titre rétroactif, le premier président d’un comité d’organisation des Jeux d’hiver. Justinien Clary présida également le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris en 1924.

©Pierre LAGRUE