Katalin SZOKE (1935-2017)

Nageuse hongroise

SZOKEKatalin Szoke remporta deux médailles d’or aux Jeux Olympiques d’Helsinki, en 1952, auxquels elle ne put participer qu’en masquant sa véritable identité. En effet, elle était la fille de Márton Homonnai, célèbre joueur de water-polo, champion olympique en 1932 et en 1936, mais surtout membre du Parti des Croix fléchées, un mouvement d’extrême droite inféodé aux nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Afin de pouvoir intégrer l’équipe de natation de la Hongrie communiste, elle choisit donc de prendre le nom de sa mère. En 1952, elle remporta le 100 mètres nage libre et le relais 4 fois 100 mètres aux Jeux Olympiques d’Helsinki. Deux ans plus tard, elle s’adjugea la médaille d’or dans les deux mêmes épreuves aux Championnats d’Europe de natation de Turin. En 1956, elle participa de nouveau aux Jeux Olympiques, à Melbourne. Mais la Hongrie était à feu et à sang à la suite de la répression de l’insurrection populaire par l’Armée rouge soviétique. Katalin Szoke, inquiète, ne réalisa aucune bonne performance. Comme nombre de sportifs hongrois présents aux Jeux de Melbourne, elle se réfugia à l’Ouest, en l’occurrence aux Etats-Unis.

©Pierre LAGRUE