Katsutoshi NAITO (1895-1969)

Lutteur japonais

 
NAITO (2)Sans la loi Johnson-Reed portant sur le contrôle de l’immigration (1924), les États-Unis compteraient une médaille olympique supplémentaire. En effet, Katsutoshi Naito, orphelin très tôt, émigra aux États-Unis à l’adolescence. Étudiant l’horticulture à l’université de Pennsylvanie, il devint le capitaine de l’équipe de lutteurs de cet établissement et se vit bientôt surnommé «Tiger Naito». Alors qu’il pensait participer aux Jeux Olympiques de Paris en 1924 sous les couleurs de son pays d’adoption, il en fut empêché en application de la loi Johnson-Reed. Il fut néanmoins autorisé à participer à ces Jeux au sein de la délégation japonaise. Il obtint la médaille de bronze dans la catégorie des poids plume, devenant le premier lutteur japonais médaillé olympique. Après ces Jeux, Katsutoshi Naito retournera vivra au Japon, où il enseignera la lutte dans les académies militaires et dans des clubs sportifs. En 1928, Katsutoshi Naito partira pour le Brésil, où il deviendra un homme d’affaires prospère.

©Pierre LAGRUE