Klaus WOLFERMANN (1946- )

Athlète allemand

1972WolfermannConcourir à domicile procure souvent un surcroit de motivation. C’est sans doute ce qui explique la victoire de Klaus Wolfermann dans le concours de lancer du javelot aux Jeux Olympiques de Munich, en 1972. En effet, le favori était le Soviétique Janis Lusis. Quant à l’Allemand de l’Ouest Klaus Wolfermann, il n’avait jamais réussi de grandes performances (il s’était classé sixième des Championnats d’Europe en 1971). De fait, Janis Lusis menait le concours (89,54 m à son troisième essai). Mais, au cinquième et avant-dernier essai, le javelot de Klaus Wolfermann se planta à 90,48 m. Il restait une tentative à Lusis, qui répliqua; les juges s’affairèrent longuement, et le panneau lumineux indiqua enfin la marque: 90,46 m; les quatre-vingt mille spectateurs crièrent leur joie car, pour 2 centimètres, Wolfermann faisait un surprenant champion olympique. Cependant, avec les instruments de mesure de l’époque, était-il vraiment possible de déterminer une telle distance à 2 centimètres près? Rien n’est moins sûr… L’avantage de concourir à domicile? Chacun jugera. Par la suite, Klaus Wolfermann établira un record du monde en 1973 (94,08 m), mais il ne montera plus sur aucun podium international. Il avait saisi sa chance le jour J.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire