Konstantinos KENTERIS (1973- )

Athlète grec

2004KenterisKonstantinos Kenteris connut la gloire puis la déchéance, symbolisant les dérives du sport moderne. En 2000, aux Jeux Olympiques de Sydney, ce quasi-inconnu remporta le 200 mètres. Il devenait le premier Grec couronné champion olympique en athlétisme depuis les Jeux d’Athènes, en 1896 et, bien sûr, un héros national. Quatre ans plus tard, en 2004, il s’annonçait comme une des stars des Jeux d’Athènes. En effet, entre-temps, il avait gagné le 200 mètres aux Championnats du monde en 2001 et aux Championnats d’Europe en 2002, et faisait figure de favori. Mais, à la veille de l’ouverture des Jeux, tout comme sa compatriote Ekaterini Thanou, il tenta de se soustraire à un contrôle antidopage: ni l’un ni l’autre ne fut autorisé à participer aux compétitions. La carrière de Konstantinos Kenteris s’achevait.

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire