L’électronique s’invite aux Jeux en 1964

Computers…

1964chronoC’est en 1964 que les Jeux Olympiques sont entrés dans l’ère de l’électronique. En effet, à Tokyo, le chronométrage des épreuves au centième de seconde près fut la norme pour toutes les compétitions d’athlétisme (néanmoins, les résultats officiels ne prenaient en compte que les dixièmes de seconde). La firme Seiko équipa le bassin de natation de plaques électroniques sensibles au toucher des concurrents, et le temps mesuré ainsi automatiquement prévalait sur le jugement humain.

©Pierre LAGRUE