Les Jeux de Rome en 1960 et l’héritage architectural mussolinien

Oui ou non selon les cas…

1960mussoliniEn juin 1955, Rome fut désignée ville d’accueil des Jeux Olympiques d’été de 1960. Pour les organisateurs se posa l’épineuse question de l’héritage architectural de l’époque mussolinienne dans le choix des infrastructures sportives. Et la réponse ne fut pas toujours la même. Ainsi, le Foro Italico, édifié en 1927 (il était alors baptisé Foro Mussolini), fut choisi pour les compétitions d’athlétisme et les cérémonies d’ouverture et de clôture, alors que les éléments architecturaux célébrant le fascisme étaient toujours en place. De même, les autorités décidèrent de ne pas démonter les 60 statues érigées à l’époque mussolinienne qui parsemaient le Stadio dei Marmi. En revanche, le Stadio Torino, construit en 1927 et baptisé alors Stadio del Partito Nazionale Fascista, fut détruit.

©Pierre LAGRUE