Letitia HAMILTON (1878-1964)

Artiste peintre irlandaise

1948HAMILTON2Letitia Hamilton mérite mention au titre de l’olympisme inattendu car elle obtint, en 1948 aux Jeux de Londres, une médaille de bronze, non pas dans le domaine du sport, mais le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «peinture à l’huile et aquarelle», une sous-catégorie de la catégorie «peinture», pour Meath Hunt Point-to-Point Races. Cette année-là, dans la catégorie «peinture à l’huile et aquarelle», le jury accorda la médaille d’or au Britannique Alfred Thomson et la médaille d’argent à l’Italien Giovanni Stradone. Letitia Hamilton s’est rendue célèbre pour ses peintures de paysages irlandais, jouant avec les effets de lumière, les pastels en nuance et les contours affirmés. Letitia Hamilton fut un des membres fondateurs de la Society of Dublin Painters au début des années 1920, et elle fut admise au sein de la Royal Hibernian Academy en 1943.

Notons que ces Jeux de 1948 marquèrent la dernière édition de ces «concours d’art et littérature», créés en 1912, car, en 1949, le Comité international olympique (C.I.O.) décida de les supprimer.

©Pierre LAGRUE