Lindy Remigino félicite Herb McKenley par erreur

Félicitations trop rapides

REMINGINO2 (2)Le 100 mètres des Jeux Olympiques d’Helsinki, en 1952, se termina par la victoire surprise de l’Américain Lindy Remigino. En effet, celui-ci n’avait dû sa sélection qu’au forfait de Jim Golliday, star américaine du sprint de l’époque. Néanmoins, il parvint à se qualifier pour la finale, contrairement à son compatriote Art Bragg, le vainqueur des sélections américaines, qui s’était blessé en demi-finale. Lors de la finale du 100 mètres, courue sous une pluie fine, Lindy Remigino prit le meilleur départ ; mais le Jamaïquain Herb McKenley, à la foulée ample, le remonta et sembla le dépasser. Lindy Remigino, heureux de cette médaille d’argent, s’empressa de congratuler Herb McKenley, avant même que la photo-finish fût développée. Or, après l’examen de cette photo-finish, il s’avéra que Lindy Remigino s’était imposé, d’un souffle devant Herb McKenley. Lindy Remigino apprit avec surprise qu’il était déclaré vainqueur. L’histoire ne dit pas si Herb McKenley le congratula à son tour…

©Pierre LAGRUE