Ludowika JAKOBSSON (1884-1968)

Patineuse germano-finlandaise

1920JACKOBSSONEn 1920, alors que les stigmates de la Grande Guerre n’étaient pas effacés, aucun concurrent allemand ne fut autorisé à participer aux Jeux Olympiques d’Anvers. En cherchant bien, cela n’est pas totalement exact. En effet, Ludowika Jakobsson, née à Potsdam, participa à la compétition de patinage artistique par couples, en compagnie de son époux, Walter Jakobsson. Le couple obtint la médaille d’or. Née Ludowika Eilers, la patineuse représenta l’Empire allemand dans les compétitions officielles jusqu’en 1911. Cette année-là, elle épousa son partenaire, le Finlandais Walter Jakobsson. Elle devint donc finlandaise, et c’est pour cette raison qu’elle fut autorisée à patiner aux Jeux d’Anvers. On note que les patineurs participaient à des Jeux «d’été». En 1924, le couple Jakobsson obtiendra la médaille d’argent aux Jeux «d’hiver» de Chamonix. Ludowika Jakobsson cumule donc les curiosités. Enfin, les archives indiquent que les médailles mondiales obtenues aux Championnats du monde par le couple en 1910 et en 1911 sont considérées comme des demi-médailles, une pour l’Allemagne, l’autre pour la Finlande.

©Pierre LAGRUE