Max FELDBAUER (1869-1948)

Artiste allemand

Max FeldbFELDBAUER-OKauer mérite mention au titre de l’olympisme inattendu car il obtint, en 1928 aux Jeux d’Amsterdam, une médaille de bronze dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «arts graphiques», une sous-catégorie de la catégorie «peinture» créée cette année-là, pour Mailcoach. Cette année-là, dans cette sous-catégorie, la médaille d’or revint au Britannique William Nicholson, pour Un almanach de douze sports 1898, et la médaille d’argent au Suisse Carl Moos, pour ses Affiches. Le travail de Max Feldbauer tournait essentiellement autour de scènes champêtres. Max Feldbauer fut membre de la Sécession de Munich, une association d’artistes fondée en 1892 pour protester contre le paternalisme et le conservatisme de l’État, et un des membres fondateurs de la Nouvelle Sécession de Munich, créée en 1913.

©Pierre LAGRUE